Les dessins animés et les longs métrages d'animation

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les dessins animés et les longs métrages d'animation

Message  Vinx 93 le Ven 30 Mai - 17:30

Bug informatique... Désolé.


Dernière édition par Vinx 93 le Ven 30 Mai - 17:32, édité 1 fois
avatar
Vinx 93
Titan
Titan

Messages : 943
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part en Isère...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dessins animés et les longs métrages d'animation

Message  Vinx 93 le Ven 30 Mai - 17:31

Présentation de l'animé Nadia + avis sur la série

Bonjour !

Je profite de l'existence de ce topic pour vous parler d'une ancienne série d'animation japonaise que j'ai visionné il y a peux et qui m'a à la fois, amusé, émerveillé et parfois agacé...
C'est donc avec plaisir que je vous présente Nadia le secret de l'Eau Bleue (Fushigi no umi no Nadia, ou Nadia des mers mystérieuses).

Sommaire :

Introduction

I - Présentation (sans spoiler)
A. Informations et synopsis de Nadia le secret de l'Eau Bleue
B. Les principaux personnages

II - Autour de l'animé Nadia le secret de l'Eau Bleue
A. La diffusion et la distribution de l'animé en France
B. Informations et synopsis de Nadia et le mystère de Fuzzy

Conclusion

I - Présentation (sans spoiler)

A. Informations et synopsis de Nadia le secret de l'Eau Bleue








Titre japonais : Fushigi no umi no Nadia
Titre à l'international : Nadia : The Secret of Blue Water
Genre : aventure, science-fiction
Thème : science, mythologie
Format : série d'animation en 39 épisodes d'environ 25 minutes, soit 16 heures environ
Comité de production : Tohô, NHK
Studio d'animation : GAINAX, Group Tac

Bref aperçu de l'équipe technique :
- Réalisateur : Hideaki Anno assisté de Shinji Higuchi (épisodes 23-39)
- Scénario : Hisao Okawa, Kaoru Umeno
- Character Designer : Yoshiyuki Sadamoto
- Compositeur : Shirô Sagisu
- Opening Theme Song (Blue Water)/Ending Theme Song (Yes! I Will) : chant et paroles de Miho Morikawa

Description :

Nadia le secret de l'Eau Bleue est une série d'animation japonaise en 39 épisodes débuté en 1990 et achevé l'année suivante. Elle fut créée par GAINAX, un studio d'animation fondé en 1984 et qui s'est déjà illustré en réalisant un long métrage d'animation, "Les Ailes d'Honneamise" en 1987 mais aussi une série d'OAV, "Gunbuster" en 1998.

Inspiré de 20 000 lieues sous les mers et de l'île mystérieuse, cet animé va vous emmener dans une aventure au scénario ponctué de rebondissements et enrichi par des références mythologiques, scientifiques, artistiques et géographique. Il va aussi vous proposer de suivre des personnages attachants et évoluant au fur et à mesure du récit.

Synopsis :

La série débute à Paris en 1889 lors de l'Exposition Universelle. Jean, un jeune adolescent inventeur s'y rend pour participer avec son oncle au concours de planeurs sur la Seine organisé pour cette occasion. C'est là qu'il va rencontrer une fille mystérieuse, Nadia, à la recherche de ses origines et hélas, poursuivie par un trio de brigand déterminer à lui dérobé le bijoux qu'elle porte en pendentif, une belle pierre bleue.

Heureusement, Jean lui vient en aide et s'échappent tous deux au Havre. Commence alors un voyage semé d'embûches vers le continent africain. En chemin, nos 2 amis sont recueillis à bord du Nautilus, un sous-marin commandé par le capitaine Nemo. Ce dernier livre secrètement une bataille contre une organisation possédant des moyens technologiques très avancés...

Opening :



B. Les principaux personnages

Nadia

Age : ?
Voix japonaise : Yoshino Takamori
Voix française : Valérie Siclay

Description :
Héroïne de la série, Nadia est une jeune fille indépendante qui a grandi pratiquement toute seule dans un cirque ambulant qui l'a recueillie toute petite et pour lequel elle travaille en tant que acrobate et dompteuse. Elle est bien décidée à partir à la recherche d'un passé qui lui échappe mais qu'elle sait rattaché à la pierre qu'elle porte autour du cou, la "Blue Water".
Elle est végétarienne et est dotée d'un caractère plutôt difficile.

Jean Roc de Baltique (VF)/Jean Roc Lartigue (VO)

Age : 14 ans
Voix japonaise : Noriko Hidaka
Voix française : Hervé Rey

Description :
Originaire du Havre, ce jeune homme de 14 ans bricoleur est passionné par les machines et la science. Il vie seul dans une maison proche de celle de son oncle et sa tante depuis la disparition de son père en mer.

Marie

Age : 4 ans
Voix japonaise : Yuko Mizutani
Voix française : Virginie Ogouz

Description :
Petite fille de 4 ans, Marie vivait avec ses parents sur l'une des îles du Cap Vert jusqu'au jour ou elle fut recueillie par Jean et Nadia suite à un tragique événement... Elle trouvera en King (Atilla en VF), le lionceau de Nadia, un compagnon de jeu idéal.

Gladys (VF)/Grandis Granva (VO)

Age : 28 ans
Voix japonaise : Kumiko Takizawa
Voix française : Virginie Ogouz

Description :
Doté d'un fort tempérament, cette jeune femme de 28 ans est une chasseuse de bijoux et, entre autre, de la Blue Water de Nadia. Elle est toujours accompagné de ses 2 fidèles serviteurs et complices, Caïus (Sanson en VO) et Titus (Hanson en VO).

Caïus (VF)/Sanson (VO)

Age : 27 ans
Voix japonaise : Kenyu Horiiuchi
Voix française : Marc François

Description :
Tireur hors pair, sportif et pilote du Glatanck (Gratan en VO), Sanson est un grand jeune homme de 27 ans portant beaucoup d'attention à son physique et ayant tendance à jouer les latins loveurs. Il est ami avec Titus/Hanson et est l'un des 2 hommes de main de Gladys/Grandis.

Titus (VF)/Hanson (VO)

Age : 27 ans
Voix japonaise : Toshiharu Sakurai
Voix française : Michel Vigné

Description :
Inventeur de génie et mécanicien hors pair, Titus/Hanson est un jeune homme de 27 ans ayant créer le Glatanck/Gratan, le véhicule tout-terrain utilisé par le gang. Il est aussi l'un des 2 assistants de Gladys/Grandis.

Electra

Age : 26 ans
Voix japonaise : Kikuko Inoue
Voix française : Joëlle Fossier

Description :
Commandant en second du Nautilus. Electra est une jeune femme particulièrement érudite et sérieuse. Elle se montre très stricte quand il s'agit de respecter le règlement et est le bras droit du capitaine Nemo.

Capitaine Nemo

Age : 46 ans
Voix japonaise : Akio Otsuka
Voix française : Michel Vigné

Description :
Capitaine du Nautilus, Nemo ("personne" en latin) est un personnage mystérieux, distant et porteur d'un lourd passé. Cependant, il reste calme face à toutes les situations l'opposant à Argon/Gargoyle et sa terrible organisation.

Argon (VF)/Gargoyle (VO)

Age : 46 ans
Voix japonaise : Motomu Kiyokawa
Voix française : Philippe Ariotti

Description :
Caché sous son masque, cet énergumène charismatique et mystérieux serait le dirigeant d'une organisation secrète. Son passé semble être lié à celui du Capitaine Nemo, son ennemi qu'il souhaite voir disparaître afin de mener à bien son objectif.

II - Autour de l'animé Nadia le secret de l'Eau Bleue

A. La diffusion et la distribution de l'animé en France


Peut être que ce générique français va réveiller la fibre nostalgique des membres les plus âgés :

  

Comme la plupart des séries d'animation japonaise diffusées dans les années 90, Nadia le secret de l'Eau Bleue nous est parvenue en France dans une version censurée. Celle-ci est, dans un premier temps, intégralement basée sur la version diffusée sur La Cinq italienne qui avait apporté sont lots de modifications : les génériques originaux furent remplacés par un seul et unique générique "fait maison" et quelques scènes ou plan considérés comme choquants ou chauds furent supprimés (vive le censure.... ).

Par la suite, les droits de cette version italienne en était revendu à La Cinq française qui commanda un doublage intégralement en français au dialogues "édulcorées" et qui diffusa 2 fois la série dans son intégralité (hormis l'épisode 34 qui est très musical). AB Productions racheta les droits de la série à La Cinq française et effectua de nouvelles coupes variant en fonction des diffusions des épisodes sur TF1, notamment les plans où du sang apparaissait ou encore des scènes considérées comme trop choquantes...

Toutefois, Game One obtenu les droits de diffusion et le droit de modifier le matériel vidéo fourni par AB Productions. Est c'est donc sous une idée de Alex Pilot et suite au travail de Cyril Lambin que une version restaurée est produite. Celle-ci, est une correction de la version française diffusé sur TF1 et commercialisé par AB : les scènes dans le sens était altérées par la censure et les passages coupées sont réintégrées en VOST, la version française est conservée pour le reste et un nouveau montage de certaines scènes fut effectué. Cette version réintroduit également les génériques originaux avec les crédits ainsi que les eyecatches. Tout ceci fut possible grâce à l'utilisation d'une réédition d'une version japonaise disponible en LaserDisc vidéo.

Pour résumé et complété tous ceci, voici un rapide récapitulatif des diffusions de Nadia le secret de l'Eau Bleue à la télévision française ainsi que des versions vidéo commercialisées en France :

Diffusions :

- Deux diffusions de la série dans sont intégralité (hormis l'épisode 34) sur la Cinq française. Version censuré et doublage intégral en français.
- Quelques diffusions de la plupart des épisodes de la série sur TF1.
- Une unique diffusion sur Game One : la série complète a été diffusée lors de 4 nuits spécial "Nadia" en 2001. Ces nuits comportaient également un certain nombre de suppléments liés à la série mais aussi au studio Gainax.
- Une diffusion intégral en HD de la série (uniquement en VOST) sur Nolife chaque lundi à 19h30 est bientôt achevé sur Nolife. Cette version est licencié par Dybex.

Versions commercialisées :

- Une série de neuf cassettes vidéos est sortie sous le label Manga Power. Elles contiennent tous les épisodes en VF (sauf l'épisode 34), avec les génériques français. Cette version est la version censurée.
- Toujours sous le label Manga Power, une box compilant la série complète est sortie fin 2001 : elle contient la version originale d'AB avec les coupes, imperfections, génériques français et sans l'épisode 34.
- 2 coffrets combo DVD/Blu-Ray Disc compilant les 39 épisodes de la série est sortie courant décembre 2013. Elles contiennent tous les épisodes, soit en VOST intégral, soit en VF mais avec les passages censurée en VOST.

B. Informations et synopsis de Nadia et le mystère de Fuzzy







Titre japonais : Fushigi no umi no Nadia - Gekijoyô Original Ban
Titre alternatif :
- Nadia le secret de l'eau bleue - Le film
- Nadia et le mystère de Fuzzy
Genre : aventure, science-fiction
Format : long métrage d'animation de 85 minutes
Comité de production : Tohô, Sôgo Vision, Ichimura Collection
Studio d'animation : Group Tac
Licence : licencié par Kazé pour l'édition DVD

Bref aperçu de l'équipe technique :
- Réalisateur : Shô Aono
- Scénario : Kaoru Umeno
- Character Designer : kôichi Takada, Yoshiyuki Sadamoto
- Compositeur : Shirô Sagisu
- Opening Theme Song (Hohoemi ga itsuka) : Satomi Matsushita
- Ending Theme Song (My Precious Trick Star) : Silk

Description :

Nadia et le mystère de Fuzzy est un long métrage d'animation japonais d'environ 85 minutes conçu par Group Tac, réalisé par Shô Aono et sortie après la série en 1991. Ce film ont est une suite qui place de nouvelles péripéties 2 ans après les événements vécues par Nadia &Co dans la série mais se déroulant bien avant son épilogue.
Cependant, le début du film est ponctué d'un remontage d'environ 28 minutes de scènes tirées de la série.

Sypnosis :

Le film débute en 1982, deux ans se sont écoulés depuis les événements de la série. Nadia est partie à Londre pour y devenir journaliste, tandis que Jean est retourné vivre au Havre ou il poursuit ses rêves d'inventions. Soudain, des événements extraordinaires commencent à se produire : des hommes d'influence dans les sphères militaires et politiques disparaissent... Ce qui va entraîner Nadia et Jean à lutter contre les prémices d'un complot mondial orchestré par une organisation qu'ils pensaient dissoute. Pourront-ils déjouer les plans machiavéliques de leurs ennemies jurés ?

Conclusion :

Je vous propose une conclusion en deux point : je vais vous donner mes impressions sur la série et enfin, sur le long métrage.

Nadia le mystère de l'Eau Bleue

Spoiler:
A venir...

Nadia et le mystère de Fuzzy
 
Spoiler:
J'imagine que vous avez déjà tous gouter à un plat préparé en barquette réchauffé au micro-ondes ? En pense que le visuel va correspondre à ce que l'on voit sur le conditionnement et que le dit plat sera bon une fois au bout de la fourchette ? Mais malheureusement, on constate rapidement que le plat n'est pas aussi agréable visuellement et que c'est même désagréable une fois en bouche. Et bien, Nadia et le mystère de Fuzzy est une désillusion du même acabit pour moi. Explication

Premièrement, le montage du film en 2 partie est une source de problème. En se retrouve tout d’abord avec des flashbacks qui se suivent pour remettre des bouts de scènes issu de la série. Un recyclage d'un peux plus de 25 minutes qui ne sert à rien puisque les éléments exploités n'apporte rien à la suite d'un film, qui lui même, n’entretient presque aucun rapport avec la série, si ce n'est que en reprendre des personnages (Nadia, Jean, Caius, Titus et Gladys) et un élément de contexte.

Continuons maintenant en abordant la seconde partie du film. Celle-ci nous lâche une nouvelle histoire ou il est question d'une lutte contre une organisation qui veut contrôlé le monde avec des clones robotiques. A cela, rajouter des incohérences avec la série et les nouveaux personnages inintéressants. Le méchant est tellement basique qu'il n'est pas du tous charismatique et ne remplit que sa fonction de menace. Autant dire qu'il fait pale figure face à un Argon/Gargoyle qui avait une réelle présence avec son coté mystérieux et son charisme dut à une mise en scène soignée et maîtrisée.
Et pour le reste des personnages, autant dire que leurs attitudes est du déjà vu et revu. Par exemple, la relation entre Fuzzy et son père rappelle énormément celle entre Astro boy et le professeur Tenma : un scientifique créer un robot à l'image de son enfant perdu dans un événement tragique puis l’abandonne et finalement, se décide à aidé sa création.

En résumé, ce long métrage n'a pas réussi à s’approprié le charme de la série : le sujet est mal abordé jusqu'à en devenir enfantin, les personnages manquent de développement et n'en rien d’intéressant, l'humour est absent et rien de nouveau est apporté à l'univers de Nadia.
avatar
Vinx 93
Titan
Titan

Messages : 943
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part en Isère...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum