[Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Chronos le Lun 9 Déc - 21:42

Fiche présentation

MEGA MYTHOLOGIA

Nombres de chapitres : Indéterminé
- Chapitre 1 : La fin des Dieux de l'Olympe (Terminé)
- Chapitre 2 : La Bonne, le Brutal et la Truande (Terminé)
- Chapitre 3 : Le Trio Cerbère (Non-écrit/Titre provisoire)
......

Etat : En cours d'écriture
Type : Action/Aventure Suspense, Tragique et comique, Fantastique
Rating : [+16]

Prologue

La guerre qui à amené les Titans et les Dieux à se battre, est enfin terminé, mais les causes de celle ci sont désastreuse ! Beaucoup de Dieux ont disparu à l'échéance de cette guerre, seule quelques survivant sont encore debout, prêt à élire leurs successeurs. La disciple de la Déesse Athéna est choisie pour accomplir cette quête, elle devras donc parcourir le monde à la recherche des élus. Malheureusement ces trouvailles ne seront pas seulement positif, lors de cette mission elle fera la rencontre des nouveaux Dieux et Déesse mais aussi de personnes qui seront leurs futurs, grands ennemis...

Personnages

Etant donné que je veux que ma fiction soit du grand suspense et de la surprise je ne met aucun personnage, c'est à vous de les découvrir, ce serait dommage de casser le mystère, non ?

Note

- Alors enfin voilà mon grand projet fictif qui naît enfin ! J'ai tellement d'idées pour celle ci que j'ai hâte que vous les découvriez avec moi, et j'ai hâte de les écrire aussi !

- Je calque la présentation de fic de Aku-Uka ! Donc de Sanephar en faite... Bref fiche de présentation plutôt sobre sans beaucoup d'information notamment sur les personnages. Comme je l'ai dit, je veux que la surprise soit totale quand vous lirez la fic donc j'en dis le minimum.

- Le tout premier chapitre arrivera Mardi 10 décembre vers 18h00. donc demain x) (Désolé Darkwual ^^)

- Je suis pas encore sur de mettre des Interchapitres, donc je mettrais peut être du temps à écrire le 2ème chapitre, le temps de me décider

- Certains membres du forum le savent : dans cette fic les personnages, principaux en tous cas, ne sont que les membres du forum, du coup j'ai pas encore décidé si je mettais leurs vrais prénom ou que j'en inventais, à voir avec les principaux concernés.

Bon et bien à demain pour la découverte du tout premier chapitre de ma toute première fiction, j'espère que ça vous plaira ^^


Dernière édition par Chronos le Lun 26 Mai - 20:05, édité 2 fois
avatar
Chronos
Titan
Titan

Messages : 747
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Darkwual le Mar 10 Déc - 17:10

Yo Chronos,

Bon cet nouvelle fiction que tu nous avait parler, et bin elle est présente.
Alors ce sera une fiction sur le domaine de la mythologie Grèque Antique ? Sa me semble interressant et asser vaste comme choix, malgrer que pour l'emprinter se sera je pense difficile.

Sa me semble bien au vue seulement de la fiche de présentation, a voir le premier chapitre...

Je te souhaite Bonne Chance pour cette fiction mythologique !
avatar
Darkwual
Savant
Savant

Messages : 78
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 18
Localisation : France, devant son écran

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/darkwual

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Chronos le Mar 10 Déc - 20:54

MEGA MYTHOLOGIA


Chapitre 1 : La fin des Dieux L’Olympe

Musique : Troy - 3200 Years Ago
http://www.youtube.com/watch?v=xQEzJvwY2qI

C’en était fini. Enfin ce combat intense et sans fin était finalement terminé ! Que d’épuisements et de fatigue depuis presque… 5 ans ? Elle ne le savait pas, ce qu’elle savait en revanche c’est qu’elle avait enfin gagné ! Mais à quel prix ? A la fin de cette rude bataille elle avait, en effet, perdu la moitié de sa famille et son foyer qu’elle aimait tant. Et elle était là, avec ses blessures mortelles, elle saignait l’Ichor, le sang sacré des dieux, du sang qu’on voit d’ordinaire rarement ; malheureusement pendant ces dernières années on vit beaucoup d’Ichor couler. Elle était à bout de souffle, habillé de sa robe, normalement blanche, descendant jusqu'à ses cuisses, et son armure de combat argenté et cabossé, elle tenait à sa main droite son casque et de son autre main sa lance, qui avait beaucoup diminué. Elle regardait de ses yeux gris comme l’orage, le champ de bataille, qui était en ruine. Une immense créature, non humaine, imposait pratiquement tout l’espace de la guerre, écrasant par la même occasion ses frères et sœurs, mort au combat. Cette créature avait une apparence des plus cauchemardesques : sombre comme la nuit, un visage sans expression ni sentiment, le monstre était humanoïde mais était caché par les Ténèbres qui l’entouraient.

-  Athéna ! cria une femme aux cheveux châtains terne et qui portait une robe marron toute simple et un fichu de la même couleur sur sa tête. Elle aurait, en apparence une quarantaine d’années .
La déesse se retourna avec difficulté et prit appui sur sa lance cassée, elle avançait en direction de la fille.

- C’est finis ? Questionna la femme, ils sont tous vaincus ça y est ?
- Oui c’est enfin terminé Hestia.
Athéna essaya, tant bien que mal, de marcher jusqu'à Hestia. Elle tomba subitement, alors qu’Hestia la rattrapa de justesse.
- Ménage, toi voyons ! Tu combats depuis plus de 10 ans sans relâche ! Tu dois être exténué ! Je vais te porter jusqu'à la cheminée, un bon petit feu, et un bon repas te fera le plus grand bien !
- Alors ça fait 10 ans ? pensa Athéna, j'ai du perdre la notion du temps...
Hestia prit la lance d’Athéna dans sa main droite, et prit le bras droit d’Athéna pour le mettre sur son épaule, et ainsi faire d’office de béquille.

Elles arrivèrent dans une salle sombre, éclairé seulement,  grâce à un feu de cheminée. La pièce était desserte en ce qui concerne le mobilier, il n’y avait qu’une table des plus modestes, qui était en bois et avait quatre pieds, elle avait avec elle 4 chaises, banales elle aussi. Hestia posa Athéna sur la chaise la plus proche du feu de cheminée, et pendant que la sage-femme reprenait ses forces, Hestia bougeait les braises pour attiser le feu et le rendre plus chaud et chaleureux.

- Je n’arrive pas à croire que ces Titans nous est donné autant de fil à retordre, se lamenta la déesse du foyer.
- Moi non plus, soupira Athéna, nous avons perdu beaucoup de monde dans cette bataille, il ne reste plus beaucoup de dieux. Dionysos est mort le premier si mes souvenirs sont bons…
- J’imagine qu’Aphrodite n’est pas morte ? demanda Hestia, elle n’aime pas le combat, elle ne serait jamais intervenue.
Athéna soupira et regarda la déesse avec tristesse.
- Malheureusement… Quand ce traître d’Ares fut trahi à son tour par les Titans et mourut de la main d’Atlas, elle perdit son contrôle et tira une flèche dans la direction du Titan, ce dernier l’esquiva sans peine, se ruât sur elle et attrapa sa tête pour défigurer son visage, puis l’écrasa contre la roche, pour ensuite l’envoyer dans le vide, où elle finit écraser par sa chute.

Hestia, avait les larmes aux yeux après ce qu’avait dit Athéna, elle tapa du poing sur la table et s’écria
- Mais alors il ne reste que nous deux ?! Nous sommes les seules survivantes de ce massacre ?! C’est horrible il ne reste plus rien de nous, le Mont Olympe est complètement détruit ! Notre foyer n’existe plus et nous n’avons plus de familles !
- Calme toi Hestia, si mes souvenirs sont bons, je pense qu’il y a quelques survivants, mais je ne me rappelle plus qui exactement. Ma mémoire me fait faux bond.

Athéna se mit à manger le plat que lui avait préparé Hestia, elle essaya de se rappeler quels Dieux avaient trépassé et quels dieux s’en étaient sortis. Ça lui était très difficile de se rappeler de ces mauvais moments où elle avait vu ses frères et sœur mourir atrocement, sans qu’elle ne pût rien y faire. A ces souvenirs, Zeus, Poséidon, Héra, Héphaïstos, Apollon, Artémis, Déméter ne s’en était pas sortis, mais n’était-ce qu’une supposition ? Ou alors tous ces Dieux au combien important sont réellement mort ? Sans eux qui s’occuperont de l’Océan, du Ciel, qui fabriquera toutes sortes de choses ? Qui bénira le mariage, les soins, la poésie, la chasse ? Sans ces Dieux, au combien important, le monde ne peut tourner normalement. Pendant cette intense réflexion, un homme arriva dans la pièce où sont les deux déesses. Cet homme paraissait jeune, il portait un chiton blanc et portait des sandales et un casque munit d’ailes. Lui aussi saignait l’Ichor, et était complètement à bout de souffle. Quand elle vit le jeune homme arriver, Hestia accourut vers lui

- Hermès ! Tu es vivant ! Les Dieux soient loués ! Vite assis toi, je vais panser tes blessures, réchauffes-toi près du feu.
- Aaaah, gémit Hermès, merci Hestia. Après ce remerciement il s’installa sur une chaise près du feu de cheminée et posa son casque sur la table.
- C’est terrible ce qui nous arrive, commença-t-il, nous avons perdu tous les dieux primordiaux, tout ça à cause de ces mortelles qui ont préféré croire à toutes ces religions futiles !
- Calme-toi Hermès, répondit la déesse de la sagesse, s’énerver ne sert à rien, ce qui est fait est fait. Mais dis-moi tu sais s’il y a d’autres survivants ?
- Hélas… J’étais avec Apollon dans la mission qui consistait à vaincre et détruire Hypérion, et ce dernier à terrasser notre frère dans une lutte acharné ! J’ai survécu de peu, je peux d’ailleurs remercier Apollon de s’être sacrifié pour moi. Maintenant, malheureusement, nous n’avons plus de dieux du soleil…
A ces mots, Hermès sortit un arc et le posa sur la table

- C’était son arc… C’est tout ce que j’ai retrouvé de lui, après cette bataille…

Un long moment de silence planât dans la salle, les trois dieux étaient complètement bouleversé et désorienté. Ils ne savaient plus quoi faire, à eux trois ils ne pourront jamais gérer le monde, ils le savent très bien. Il fallait absolument trouver une solution, et Athéna, en avait peut-être une.

- J’ai peut être une idée, commençât elle, il faut regarder les choses en face, nous ne pouvons rien faire à nous trois, a la limité toi Hermès tu es un dieu plutôt utile mais moi et Hestia nous ne pouvons influencer le monde avec nos pouvoirs, je propose donc de chercher de nouveaux dieux ! Des successeurs dignes de nos pères, mère, frère et sœur ! Digne des plus grands !
Le dieu des messages regarda avec étonnement sa sœur.

- Tu es folle !? Des successeurs ?! Mais ça n’existe pas ! Aucun autre individu ne peut succéder à des dieux, surtout aux plus grands dieux ! A moins que… Tu connais déjà ceux qui doivent nous succéder ?
- J’ai ma petite idée, répondit Athéna, je pense que je vais confier à ma disciple la quête de les trouver, en commençant à aller demander conseil à la Pythie. Ma disciple, elle-même pourra très bien me succéder dans mon rôle : Elle a toutes mes qualités, que ce soit au niveau de l’intelligence ou du combat, elle pourra devenir, je pense, une déesse.
- Mais… Et s’il nous détrônait ? Et s’ils devenaient avides de leurs pouvoirs, au point de nous supprimer et de prendre le monde en leurs contrôles ?
- Je connais ma disciple, elle ne fera jamais ça, elle a un sens de l’équilibre parfait, et n’est pas intéressée par le pouvoir.
- Oui mais les autres ? Nous ne les connaissons pas, nous ne savons pas de quoi ils seraient capables.
- Hé bien, répondit Hestia, après que la disciple d’Athéna est trouvé nos successeurs, nous vérifierons s’ils ont un cœur pur et ne sont pas maléfiques. Nous sonderons leurs cœurs, et si par malheur ils le sont nous leur effacerons la mémoire et les renverrons dans leurs vies monotones.

Hermès sembla perplexe par les arguments et la suggestion que Hestia venait de proposer, mais malgré tout il accepta, avec tout de même beaucoup de méfiance.

- Bon très bien, commença-t-il, mettons en place cette solution, de toute manière nous n’avons pas 72 alternatives, donc je suis pour !
Le dieu messager opta finalement pour l’idée d’Athéna, mais il resta très pensif à ce choix.
- Quand vas-tu lui proposer cette quête ? Demanda-t-il.
- Immédiatement, nous n’avons pas de temps à perdre, il faut des à présent lui faire part de nos attentes et lui donner la quête tout de suite ! Je vais de ce pas lui transmettre ce message !
- Attends ! L’arrêta Hermès, pouvons-nous savoir le prénom de la futur Athéna ?
- Elle s’appelle Cora…

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Musique : Willow - Main Themes
http://www.youtube.com/watch?v=Df-a0Bl0b74

Dans une arène semblable au Colisée de Rome, se tenait une guerrière qui avait les cheveux brun foncé ondulé arrivant un peu au-dessus de ses épaules et des yeux bleu-gris, une couleur semblable au brouillard. Elle portait une tunique courte sans manche de couleur marron et avait des braies arrivant jusqu'à ses pieds et ayant la même couleur que sa tunique et elle chaussait des bottes longues à talon ; enfin elle tenait de sa main droite une épée somme toute assez banale et un bouclier grecque de l’autre main. Avec son épée à la main, elle fonçait à vive allure sur un mannequin de paille. Pendant son élan elle vira du côté droit pour esquiver les flèches que lançaient les automatismes, et se protégeât, à l’aide de son bouclier pour éviter de se faire avoir par les javelots. Ces esquives effectués, elle arrivât à l’endroit voulu, et attaqua sans pitié ses adversaires fait de paille, qui malgré tout ne se laissait pas faire, et l’attaqua eux aussi. Elle n’eut aucun mal à parer les coups de ces automates, étant donné leurs prévisibilités, et elle riposta, non sans aucun mal, en découpant en deux morceaux le premier, puis en décapitant le second et enfin tranchât le troisième. C’est à ce moment précis qu’une lueur apparaissait devant elle, puis cette lueur se changeât en une femme que connaissait bien notre guerrière, si bien qu’elle arrêta tous type de mouvements, posa son épée son bouclier, puis la saluât dignement en s’inclinant face à elle.

- Mes hommages ma dame !
- Bonjour Cora, je vois que tu es en plein entraînement.
- En effet je m’exerçais aux esquives et aux ripostes, j’ai encore un peu de mal à exécuter ces pratiques. Mais cessons de parler de moi, vous avez survécu à la guerre à ce que je vois, j’en suis ravie ! S’il vous plaît rassurer-moi, y a-t-il d’autres survivants ?
- Pour l’instant il y a moi, Hermès et Hestia qui sommes en vie. Je ne sais pas si d’autres Dieux ont survécu.
- Comment allez-vous faire pour gérer le monde à vous 3 ? Demanda Cora.
- Hé bien c’est précisément le sujet dont je veux te parler. Je vais te donner une quête extrêmement importante, il en va de l’avenir du monde !
- Je suis honoré que vous ayez pensé à moi ! Quelle est cette quête ?
- Il s’agit de trouver les successeurs des Dieux, et si tu réussis tu seras récompensé en devenant une Déesse, mon héritière : la nouvelle Athéna !

Cora était bouche bée par ce que venait de dire Athéna, elle n’en revenait pas qu’elle allait devenir la nouvelle Athéna ! Elle devint donc très enthousiasmée par la quête que venait de lui confier sa Déesse, et voulait à tout prix en savoir plus et partir immédiatement !

- Que dois-je faire pour trouver les héritiers des Dieux ?
- Tu dois aller consulter la Pythie pour connaître tous les détails, et tu ne dois pas perdre une minute, il faut tout de suite y aller ! Mais avant, je vais te promouvoir immédiatement au rang de Héros et te donner tes armes qui te suivront jusqu’à ta mort.

« Que de bonnes nouvelles ! » pensa Cora, après avoir su qu’elle allait devenir une Déesse, elle apprend qu’elle obtient le rang de Héros et qu’elle va avoir le droit à des armes ! Elle ne pouvait espérer mieux !
Les deux guerrières sortirent donc, de l’arène pour se diriger vers la forge des Héros légendaires, dans ce lieu il y avait tout type d’armes : des épées, des haches, des marteaux, des arcs, des javelots, des boucliers, des dagues… Une véritable armurerie.

- Dis-moi ce que tu veux comme arme ?
- J’aimerais un javelot, un bouclier puis une épée, répondit Cora.
- Très bien ! Athéna fit donc apparaître une lance longue ayant une grande pointe et un manche long de couleur marron au milieu et or aux deux extrémités, un bouclier argenté entouré de lauriers puis à son centre la tête d’Athéna et une épée avec un long manche de couleur grise puis une lame de couleur noire sauf aux côtés coupant de la lame qui était blancs. Elle s’appel « Lueur Obscur » s’exclama la Déesse, fait en bon usage.
- Merci pour tous ces magnifiques cadeaux ! Avec eux, je réussirais la tâche que vous m’avez confiée et je trouverais mes collègues héritiers !
- Je suis sur que tu vas réussir. Maintenant va le temps presse, et puissent les derniers Dieux être avec toi lors de cette mission !
- Je ne vous décevrais pas !

Cora partit à l’aventure sous le regard d’Athéna, elle partit de l’arène en direction du domaine de la Pythie, la prophète, celle qui donne les prophéties aux héros, celle qui les guide. Sans elle bon nombre de héros n’auraient pas eu de quête ou bien alors ils auraient tous failli.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Enfin elle arrivât à destination. Athènes ! La capitale de la Grèce, l’endroit où se trouvait celle qu’elle cherchait, la Pythie. Le trajet ne fût pas long ni périlleux mais elle était tout de même heureuse d’arriver enfin chez la prophète, elle va enfin pouvoir savoir le but de sa quête et pouvoir la commencer. Une petite maison des plus modestes était devant elle, c’était la maison qu’elle cherchait. Elle s’avança en direction de la porte et quand elle était tout près d’elle, la porte s’ouvrit brutalement pour laisser place à un jeune garçon, qui courait si vite qu’il ne vit pas Cora, et dans sa hâte il se cogna contre elle et la fît tomber. Les deux corps restèrent à terre un moment, l’un sur l’autre. Le garçon se releva d’un coup avec beaucoup de gènes, il avait des cheveux courts, châtains foncés, coiffés en arrière et des yeux bleus qui étaient cachés par des lunettes. Il était habillé d’une veste noire à capuche et d’un jean bleu foncé et chaussait des convers noirs en cuir, d’après sa tenue vestimentaire il n’était certainement pas de la région. Il regarda d’un regard noir Cora et lui lança ses mots

- Non mais tu peux pas faire attention un peu, tu me fais perdre mon temps !

Après cette réflexion, Cora était bouche bée,  c’est à cause de ce garçon qu’ils sont tous les deux tombés et il ose la tenir pour responsable ? Non mais quel culot ! Et d’abord qui c’est celui-là pour lui parler ainsi ?! Elle comptait bien lui répondre !

- Non mais je rêve ! C’est toi le responsable de cet accident et tu oses me crier dessus ! C’est toi qui mas percuté violemment en courant comme un dératé, espèce d’abrutit ! C’était à toi de faire attention ! Alors arrête de faire comme ci c’est de ma faute !
C’était au tour du garçon d’être bouche bée, après la répartie de la fille il ne sut quoi dire, il était comme paralysé parce qu’elle venait de lui dire, finalement des mots sortirent de sa bouche mais il parlait désormais très timidement et à voix basse

- Euh… Oui excuse-moi… Je suis sur les nerfs en ce moment…… Pardonne-moi.
- Bon c’est mieux ! Maintenant qu’on est reparti sur de bonnes bases, je peux te demander ce que tu faisais chez la Pythie ?
- Ah… Euh rien… Je voulais juste des conseils mais il n’y avait personne, la maison est desserte.
- Et je peux savoir d’où tu viens ? Vu tes vêtements tu n’es pas de Grèce.
- Oui effectivement je suis en vacances aujourd’hui, je viens de France, et je voulais voir la prophète, j’avais beaucoup de questions à lui poser pour pouvoir m’apaiser mais finalement je rentre bredouille, j’ai perdu beaucoup de temps avec cette histoire…
- J’en suis désolé, mais la Pythie ne répond qu’aux Héros, et ne règle pas les soucis personnels des autres. Pour ça tu dois demander l’aide d’un psychologue ou d’un ami, révèle tes confidences et tes secrets pour t’apaiser, c’est la solution !
- Mouais… Je ne sais pas si je suis capable de faire ça… Mais merci quand même du conseil, quel est ton prénom ?
- Je m’appelle Cora ! Et toi ?

A ce moment une voix retentit et le garçon se retourna
- Je suis désolé mes parents m’appelle je dois y aller je n’ai pas beaucoup de temps ! Mais c’était sympa de discuter avec toi A plus !
- Attends ! Réponds-moi ! C’est quoi ton prénom ?

C’était trop tard, le garçon était déjà trop loin pour répondre et elle n’avait pas le temps de le poursuivre pour découvrir son prénom. Elle se dit que ce n’était pas grave et que de toute façon elle ne reverrait jamais ce gars donc autant l’oublié lui et ses problèmes ! Bref ! se dit-elle « Entrons et découvrons la prophétie ! » Elle s’avança devant la porte, prit la poignée, la tourna, ouvrit la porte puis entra. Ce fût une surprise de voir la maison dans un tel état ! Elle était vide, il n’y avait pas de meuble seulement une table et une chaise et quelques miroirs, mais ce n’est pas ça qui l’avait surpris. La cause de sa surprise était l’état dans lequel étaient ces quelques meubles et miroirs : complètement détruits. Tous les miroirs étaient cassés, les autres chaises étaient dans tous les coins de la pièce, cassé elles aussi, elles ont certainement été fracassé contre les murs. « Peut-être que c’est le garçon qui à fait ça, il m’a paru sombre et impulsif tout à l’heure… »
Et alors qu’elle se posait cette question,  elle avait l’étrange impression que quelqu’un était là, avec elle, peut-être était-ce la Pythie ?

- Heu il y a quelqu’un ? demandât-elle ?
Une voix fantomatique avec un écho lui répondit

- Bien la bienvenue, jeune héroïne, une grande quête t’attend avec un destin tragique malheureusement                                    
                                                                                                                                           
Le fils de Zeus en premier, tu verras                                                                          
Une soignante bienveillante, vers le soleil levant, tu rencontreras                              
Dans un désert avec des bâtiments pointus, l’alchimiste sombre, tu trouveras                                          
Une folle pyromane dans le pays de la royauté, tu découvriras                                              
Dans le pays du pain, un garçon en colère n’ayant pas le temps, tu retrouveras                  
Dans le pays de la dictature, le garçon envieux, tu trouveras                                            
Dans le pays des guerres et de la croyance, un guerrier cupide sera là                                
La découverte d’un fabricant d’armes, dans le pays le plus peuplé, tu feras                                              
Un amoureux de la nature, dans l’endroit respiratoire du Globe bleu, tu rencontreras                  

Ces découvertes faites un conflit commencera                                                                  
Des rivalités arriveront et par elles, une guerre éclatera


Après cette prophétie dictée par la Pythie, un silence de mort régna dans la pièce. Cora savait enfin toutes les informations de sa quête, et selon la prophétie il fallait commencer par trouver le fils de Zeus.

- Merci pour tout ! Remercia Cora, et après ces mots elle partit en direction de la porte pour commencer son aventure !
En fermant la porte derrière elle, un garçon se tenait devant elle, il avait des cheveux blonds en pics et des yeux bleus, il était de grande taille et avait une très bonne stature, vu son gabarit il n’y avait aucun doute que c’était un très bon guerrier. De plus il portait une tunique courte sans manche de couleur dorée et un pantalon noir, mais ce qui frappait dans son apparence c’était sa cicatrice en forme d’éclair au niveau de son œil gauche.

- Salutation, disciple d’Athéna, je suis Seous ! Fils de Zeus, je suis donc obligatoirement l’un des héritiers des futurs Dieux. Et comme Athéna ma dit que tu étais à la recherche des prédécesseurs, je suis venue à ta rencontre pour t’aider à les trouver. Ne dit rien je sais que tu es contente, ça t’en fait un de moins à en trouver et tu à le meilleur avec toi maintenant, avec mon aide on va les retrouver en moins de deux ! Après tout je suis le fils du Dieu des Dieux !
- Heu… Oui c’est ça Bonjours… Alors, donc tu es le fils de Zeus ? Donc le premier de la liste de la prophétie ? Donc, je suis obligé de te prendre dans ma quête ? Hum dommage…
- Hé oui je viens avec toi que tu le veuilles ou non !
- Je l’ai bien compris. Moi c’est Cora !
- Ok, ok Cora, bon allons-y hâtons-nous de trouver nos collègues ! J’ai hâte de devenir enfin un Dieu !

Cora n’aimait vraiment pas l’attitude de son nouveau « copain » elle le trouvait très orgueilleux et impolis, enfin elle n’avait apparemment pas le choix de faire équipe avec lui.
- Bon très bien Seous allons-y alors, mais avant tout il faut décoder la deuxième ligne de la prophétie.
- Parfait ! Ca ne doit pas être compliqué ! Qu’est-ce que ça dit ?
- "Une soignante bienveillante vers le soleil levant tu rencontreras", cita Cora, donc j’imagine que nous allons rencontrer une médecine gentille qui est…
- Chez les Indiens ! Coupa Seous.
- Qui est comme, comme je le disais, au Japon… Reprit calmement Cora.
-Oui c’est ce que je voulais dire ! Au Japon bien évidemment. Alors allons-y direction le Japon !
« Ca va vraiment être difficile de faire le voyage avec lui et de le supporter jusque-là » se dit la disciple d’Athéna
- Oui allons-y ! Direction le Japon ! Allons trouver les nouveaux Dieux !

Et c’est ainsi qu’une quête pleine de découverte, de combats, d’amitié et de rivalités commença ! La route sera dure, mais Cora y arrivera !

Musique : Willow - Main Themes
http://www.youtube.com/watch?v=Df-a0Bl0b74

Notes de l’auteur :

- Enfin le voilà, le premier chapitre de ma fic dont j’ai eu l’idée juste après la Japan Expo, finalement l’idée de départ reste le même mais j’ai quand même modifié énormément de chose entre temps.

- J’ai pris beaucoup de temps à finir le premier chapitre mais normalement le second arrivera vite (je dis bien normalement)

- J’ai beaucoup de mal à imaginer des trucs comme des armes, alors je m’inspire des images sur le net pour trouver des idées donc voilà la lance de Cora :http://www.titanquest-fr.com/lance-d-alexandre-o657.html, son bouclier : http://www.titanquest-fr.com/lance-d-alexandre-o657.html, puis son épée, enlever l’œil au milieu puis les éclairs qui entoure la lame et le truc qui entoure le manche et vous avez « Lueur Obscur »   http://s306.photobucket.com/user/vampgurl1990/media/vampgurl1990%20album%202/Darksword.jpg.html

- Tiens d’ailleurs Cora, je me suis permit de te piquer le nom de ta Keyblade, parce que j’adore le nom que ta inventé, j’espère que tu ne m’en voudras pas ^^

- Alors si vous me poser la question, oui j’aime bien les prophéties :p

- Qui sera le prochain membre de l’équipe de Cora ? Bon j’imagine que certains d’entre vous ont déjà deviné qui ce sera ^^
Allez, j’espère que vous avez apprécié la lecture de ma toute première fiction, en tous cas moi c’était un plaisirs d’écrire ça, j’ai pleins d’idée pour la suite de mon histoire, et j’ai vraiment hâte de les écrire ! Bref j’attends vos critiques que ce soit positif ou négatif, n’hésiter à me le dire, ça permettra de m’améliorer pour les prochains chapitres ! A la prochaine pour le

Chapitre 2 : La Bonne, le Brutale et la Truande


Dernière édition par Chronos le Jeu 10 Avr - 21:28, édité 3 fois (Raison : Correction)
avatar
Chronos
Titan
Titan

Messages : 747
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Crash Bandicoot 91 le Mar 10 Déc - 20:59

Bonjour Chronos

Ta fanfic et super et t'on premier chapitre est génial.
Vivement le prochain chapitre.
J'ai hâte.
avatar
Crash Bandicoot 91
Super Bandicoot
Super Bandicoot

Messages : 477
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 24
Localisation : Essonne (91)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Darkwual le Mar 10 Déc - 21:33

reuh du coup, ^^

Alors la PAF prend toi sa dans tes dents Darkwual XD voila ma premère réaction! Sa te va donc bon aurevoir et a la prochaine et j'ai hate de savoir la suite! a la prochaine!


XD
- Non sans déconner... Il y a bien entendue des petites choses qui me gènent ou/qui gèneront les autres aussi. A titre d'exemple le ''A+'' ne s'écrit pas. Du moins seulement en ''Sms'' hors, nous sommes dans un forum français, qui parle et écris en français je ne vise personnes en particulier Bref donc le ''A+'' n'est référencer dans aucun dictionnaire, mais par contre les mots : A plus. le sont.
Mise a part se genre de petites erreur qui peuvent se réparer facilement, rien ne ma déranger fortement.

- Le système de musique qui va très bien avec le passage que nous lisont, est parfait je trouve. J'adhère complétement!

- La prophétie... Bon pour ma parrt j'ai deviné plus de la moitié qui s'était mais sinon géniale l'idée! Comme qui dirait Face-De-Book ''J'aime''.

- Je trouve que tu as très bien décris! pas comme tu me l'avait dit se matin Chronos j'écris plus piètrement que toi. ^^

Je n'ai pas d'autre chose a rajouter pour l'instant si ce n'est Ameliore toi et Continue dans la bonne sur un bon chemain!
avatar
Darkwual
Savant
Savant

Messages : 78
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 18
Localisation : France, devant son écran

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/darkwual

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Cora Bandicoot le Ven 3 Jan - 0:28

Hé bien, pour un début, ce chapitre est déjà très prometteur. Je ne le dis pas uniquement parce que je suis une fan incontestée de la mythologie grecque, je suis sincère. Voilà une Fanfiction qui risque d’être riche en surprise. Bravo Chronos, s’est un bon début !

Je dois dire que ta description des dieux est intéressante, j’avais vu des croquis et des poteries où ils étaient représentés et dans mon souvenir : Athéna portait une longue robe bleu et verte, Hestia a les cheveux noirs et une robe rouge safran. Toutefois ce changement n’est pas négatif, je dirai que ça apporte une touche de fraicheur aux légendes.

J’ai remarqué qu’Athéna semble beaucoup plus sage qu’Hestia, es-ce volontaire ? Je sais bien qu’Athéna est la déesse de la sagesse mais Hestia est sa tante et est censée être plus âgée que sa nièce. Voulais-tu insister sur le fait qu’Athéna est une déesse posée et réfléchie ?

J’ai été intrigué de voir qu’Aphrodite était morte parce qu’elle avait voulu venger la mort d’Arès. Dans un sens c’est logique, je crois qu’il est l’un de ses amants préférés et son instants possessif était connu de tous, pourtant il est étrange qu’elle se soit jeté dans la foulé en abandonnant son fils, Eros (ou Cupidon). D’ailleurs, est-il toujours en vie ?

Ah, j’ai trouvé une petite faute : bien qu’Apollon soit un dieu étincelant, il n’est pas le dieu du Soleil. C’est Hélios, frère d’Eos (l’Aube) et Séléné (la Lune). Eux aussi sont encore en vie ?
Je me suis demandé aussi pourquoi il y avait eu une nouvelle guerre avec les Titans, sachant que certains ont justement engendré des dieux ou ce sont unis à eux pour en créer.

Les dieux veulent sonder le cœur des successeurs ? Je trouve ça bizarre, les précédents dieux n’étaient pas tous blanc comme neige, ils étaient même très peu à ne pas avoir fais le mal. De plus, il faut obligatoirement avoir une bonne résistance aux Ténèbres pour être Dieu des Enfers, ne pas être trop doux pour être le roi des dieux, posséder assez de fermeté pour commander à l’empire des ondes…

Je suis extrêmement honorée d’être non seulement le premier membre du forum à apparaitre dans ta Fanfiction est d’être, de surcroit, l’apprentie de la nouvelle Athéna, ma déesse préférée, je suis très touchée. J’aime bien aussi la description de mon combat contre les pantins de pailles, il y a eu des moments où j’ai eu du mal à visualiser la scène mais dans l’ensemble, ce n’était pas mal du tout. Carrément le rang de Héros ?! Tu ne te serais pas inspiré de Kingdom Hearts par hasard ? Car selon la mythologie, le titre de Héros ne s’applique qu’à un seul type d’individus, soit les garçons nés d’un parent divin et d’un parent mortel, je ne pense pas faire partis de cette catégorie.

J’ai une petite idée pour un Interchapitre si tu veux : ma rencontre avec la déesse Athéna. C’est une des questions que je me suis posée en lisant le chapitre, comment une simple mortelle a-t-elle pu devenir l’apprentie de la déesse de la stratégie militaire ?

Ca ne me dérange pas que tu ais donné le nom de ma Keyblade à mon épée, j’en suis même flattée. Tant mieux que le nom de Lueur Obscure te plaise.

Oh une petite minute…  « cheveux courts, châtains foncés, coiffés en arrière et des yeux bleus qui étaient cachés par des lunettes. Il était habillé d’une veste noire à capuche et d’un jean bleu foncé et chaussait des convers noirs en cuir » et plus tard «  tu me fais perdre mon temps ! ». Cette description, mais oui elle m’est familière. Dit donc, ce ne serait pas toi par hasard Chronos ? Qu’est-ce que tu fais chez la Pythie ? Et comment ça se fait que tu ais si brusquement changé de comportement, je ne t’ai tout de même pas surpris à ce point là ? Et c’est toi qui as détruit la pièce avec les miroirs ? Mmm, c’est bizarre tout ça, drôle de mystère que tu me poses.

La prophétie n’était pas mal décrite, malgré les quelques répétitions. Bien sur, ce ne fut pas difficile de deviner qui était qui. La question que je me pose est : pourquoi avoir choisis cet ordre là ?

La description de Seous m’a beaucoup fait penser à celle de Roxas, il y aurait-il un lien entre ces deux garçons ? Hormis la cicatrice que je trouve… disons intrigante, allons nous savoir pourquoi il est ainsi balafré ? En plus, quel tempérament ! J’avoue qu’il est assez orgueilleux mais les rumeurs me faisaient penser à quelqu’un d’encore pire, une personne qui ne m’aurait pas aidé dans ma quête et qui serait resté à Athènes en attendant bien gentiment la venu des successeurs, il n’est pas si horrible que ça. Même si je déteste qu’on me coupe la parole ! Et l’appellation « copain »… euh tu peux dire « compagnon » à la place s’il te plait.

Pour retenir la prophétie, j’aurais conseillé à mon double de prendre des notes, je sais que j’ai une mémoire d’éléphant mais ça a ses limites. Razz 

Allez,  direction le Japon où nous allons trouver une personne que nous connaissons bien et qui sera, selon mon avis, ravie de me voir (pas garantit pour Seous).

Bref, un chapitre très divertissant qui nous donne l’eau à la bouche pour la suite, malgré encore des problèmes de répétions et d’orthographes. Mes félicitations Chronos, tu es bien parti pour rejoindre Sanephar, Aku Uka, Erion, Fenrir, Saisa… dans le panthéon des Fanficteurs !
avatar
Cora Bandicoot
Vétéran
Vétéran

Messages : 1080
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 20
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Chronos le Ven 3 Jan - 2:59

Merci pour ce long commentaire, Cora, ça me fait très plaisirs de recevoir toutes ces remarques, ça signifie que tu à apprécié et j'en suis donc très ravie ! C'est donc avec beaucoup de plaisirs que je vais répondre à toutes les questions que tu ma posé, enfin pas toute, parce qu'il y'en à qui doivent rester mystérieuse ^^

Alors au niveaux des vêtements des Dieux je leurs mets des vêtements qui leurs correspond le mieux, pour moi. Je fais pas nécessairement de recherches sur leurs vrais habits et surtout je m'inspire un peux, c'est vrai, de Percy Jackson, mais en même temps j'aime tellement ces bouquins *.*

C'est complétement volontaire ! Athéna est, à mon sens la Déesse la plus sage et la plus intelligente de toutes les divinités et je voualis en effet bien montrer qu'elle est dans la fic. Bien que plus tard elle fera une grosse erreur, mais chut... Faut pas spoiler  Wink 

En vérité elle est morte parce que je ne supporte pas cette Déesse et je n'ai aucune inspiration pour l'intégrer dans l'histoire, bien qu'en y réfléchissant elle pourrais manipuler quelqu'un, et le faire souffrir en utilisant l'amour... Hum faut que je réfléchisse !
Oui on va dire que Cupidon est mort étant donné qu'il ne sera pas dans la fic.

Ah merci pour cette éclaircissement, je t'avouerais que comme l'histoire des Dieux grecques est un peu confuse je m'y perd dés fois de qui est le soleil ou pas. Oui Helios, Eos et Séléné sont mort aussi.
C'est très simple ! Les Titans ont disparu des histoires à cause de qui ? Des Dieux ! Les Dieux ont vaincu Cronos et les autres ont eu des châtiments (Atlas qui doit porter le ciel) . Si les Titans sont libéré il est normal qu'il cherche à se venger et prendre la place des Dieux,non ?

Ils ne vont pas donner le poste de "Dieux" à n'importe qui, il faut qu'ils vérifient si la personne concerné ne possède pas trop de Ténèbres en lui et surtout si il n'est pas dangereux, et n'a pas d'idées machiavélique derrière la tête. Ils faut aussi qu'ils voient qu'elle éléments, sentiments ou pouvoirs lui conviendrait le mieux.

Il faut bien qu'il y ai un membre qui arrive en premier, et surtout un membre qui aime bien la Grèce et respecte les Dieux, et puis surtout rappel toi qu'on avait imaginé ce scénario ensemble : toi Cora, la disciple d'Athéna qui doit aller chercher les successeurs !
Ah je t'avoue que Kingdom Hearts m'a bien aidé sur ce coup... et Percy Jackson[ aussi ! Décidément ! En fait je pense que seul les Héros ont le droit de participer à une quête c'est pour ça qu'Athéna t'est promu tout de suite.

Très intéressante ton idée d'interchapitre ! Si je trouve de l'inspiration dans celui-ci, soit sur que tu saura comment elle ta trouvé, dans le cas contraire, ce sera le chapitre 2 ^^

Lueur Obscure est en parfait adéquat avec ton équilibre génial, je suis admiratif de ce nom, c'est pour cela que je te l'ai piqué.

Premier mystère résolu ! Bon en même temps c'est pas sorcier. C'est effectivement moi, j'apparais dés le premier chapitre moi aussi, maintenant pourquoi suis-je allé voir la Pythie ? Est-ce moi qui ai tous cassé dans la maison ? Réponse de toutes ces questions dans les futurs chapitres ^^
Le changement de mon comportement soudain est une référence à une certaine scène qui s'est produite à la Japan-Expo... je pense que tu vois ce que je veux dire  Wink 

Oui je sais, les fin de phrases sont super répétitif, mais j'ai pas réussi à trouver mieux. J'imagine en effet que tu ai deviné qui était, qui. Pour les ordres il y a plusieurs raisons : Pour les trois premier c'est pour le nom du deuxième chapitre que j'ai trouvé super drôle et que je voulais absolument mettre. Pour les trois suivants, c'est juste parce que j'ai beaucoup d’inspiration pour ceux là et que j'ai hâte de les mettre en application et les autres j'avoue les avoir mis un peu au hasard.

Oulah, non absolument aucun lien entre eux ! Je n'ai pas du tout pensé à Roxas quand j'ai décrit Seous, j'ai pensé au physique du gars toujours aimé par tous le monde : blond aux yeux bleus, costaud, grand... J'ai un peu repris un personnage dans Percy Jackson, oui encore ^^. Mais j'ai voulu le rendre très narcissique avec un grand égo, et le rendre insupportable. Et je savais que lui faire te couper la parole n'allait pas te plaire, mais tu verra qu'il est pire que ce que tu pense.....
J'avoue que j'ai pas pensé à la cicatrice, mais en y réfléchissant je pense que je vais écrire dans le chapitre 2 pourquoi il en à une. Merci tu me donne pleins d'idées ! Quel plaisirs de recevoir autant de bons conseils !

Encore faut-il que je trouve l'inspiration, j'aimerais bien pouvoir avancer dans l'histoire et écrire dés demain, mais j'ai beau me forcer, j'ai beaucoup de mal à trouver quelque chose !

Je suis absolument ravie que mon histoire te plaît autant ! Et j'espère sincèrement que tu trouvera la suite génial, car je prépare quelque chose, qui est pour moi absolument grandiose avec pleins de suspens comme je les aime !
Bref merci, merci, merci, merci mille fois merci pour ce commentaire au combien utile et agréable à lire, ce fût une joie de te répondre ! Des commentaires comme ça j'en veux tous les jours moi ^^
Encore merci ! Et j'ai envie de dire à bientôt pour le second chapitre... ou l'interchapitre...
avatar
Chronos
Titan
Titan

Messages : 747
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Sanephar le Mar 11 Mar - 14:43

Enfin, je commente. J'ai repoussé trop souvent, il était temps que je m'y mette.

Pour commencer, la première musique déchire. Je suis fan ! Elle s'encastre parfaitement bien dans la scène de désolation qui amorce ton histoire.
Je l'ai d'ailleurs écouté pas mal de fois !

Ensuite, même si je ne suis pas la mieux placée pour dire cela,... y'a pas mal de fautes d'orthographe. Je pense que l'accompagnement d'un correcteur ne serait pas de trop, même si cela reste moins flagrant que d'autres fanficteurs qui m'ont déchirés les yeux tant leurs écris étaient bourrés de fautes. Fort heureusement, la tienne n'en est pas à ce point, et cela n'empêche pas de poursuivre l'envie de lire.
Ceci dit, ton vocabulaire reste riches. Tu emploies cependant des mots qui ne sont pas courant. Notamment « un fichu » où il a fallut que j'aille chercher ce que cela c'était xD Si un fanficteur m'oblige à chercher un mot inconnu de mon répertoire, il gagne cinq points en plus dans ma note xD

Ce n'est qu'un détail, mais à mes yeux un Dieu a un langage assez soutenu, hormis quelques uns qui sont plus familiers. Cela ne transpire pas dans la conversation entre les trois Dieux.

« Je n'ai pas eu la vision du temps », ce n'est pas plutôt « j'ai perdu la notion du temps » ?

Tu as oublié de mettre les pensées d'Athéna en italique dans la première scène.

Athéna combat depuis dix ans ? Je croyais que la guerre ne faisait rage que depuis cinq ans ?

Ares s'est allié avec les Titant ?

Je ne sais pas pourquoi, mais j'imagine la déesse du foyer tendre et accueillante. Aussi, la voir taper du poing la table ne colle pas avec l'image que j'ai d'elle. Ceci dit, je ne m'y connais pas en mythologie grecque. Si cela se trouve, c'est une brute épaisse xD

Ah ! Sympathique d'avoir une fanfic où nous avons chacun un avatar et nous succèdons aux Dieux !
Dans ce cas, Aku, Radar, ainsi que toi et Vinx, vous ne resterez pas longtemps en course vu que vous êtes maléfiques ? Vos mémoires vont être effacées, non ?

Cora, la nouvelle Athéna ? Je crois qu'il n'y avait pas meilleur rôle pour elle !

***

Quelle classe a notre Cora ! Merveilleuse combattante !!
« J'ai encore un peu de mal aux esquives ». Ouais, tu m'étonnes... la vraie fonce un peu tête baissée  Laughing 
Il est vrai que Cora ne manque pas de confiance en soi, mais quand l'on t'annonce que tu vas devenir un Dieu, je pense que tu te demandes, ne serait-ce que quelques secondes, si tu seras à la hauteur, non ?
Ceci dit, je reconnais le tempérament passionné de Cora, avec aussi son arrogance  Razz 

***

Oh Punaise, je ne me souvenais plus qu'un inconnu tombait sur Cora ! D'ailleurs, je devine l'identité de ce dernier ^^

Une veste en Grèce ? Il n'a pas un peu chaud ce garçon ?

Genre, c'est lui qui débarque comme une furie et percute Cora, mais c'est à elle de s'excuser. Montre-lui tes nouveaux jouets Cora  Twisted Evil 
Ou pas, hausser le ton suffit. Y'a pas besoin de grand chose pour remettre le Mal à sa place  Razz 
Bref, m'est d'avis qu'on le reverra ce garçon pressé !

Je crois qu'il n'y a pas le temps pour noter sur un bloc note la prophétie xD Vaut mieux un magnétophone !
J'arrive à un peu près à savoir quels membres du forum auront quels rôles et dans quel ordre ils apparaîtront, mais pas tous.
Par contre, tu fais pas mal de répétition dans ta prophétie. Comme dirait Aku Uka, le dictionnaire des synomymes est ton meilleur ami. Je te fais cadeaux de celui que nous utilisons tous les deux : http://www.synonymes.com/

J'espère que le descendant de Zeus se fera rapidement tuer. Il est déjà bien saoulant ! Mais je crois que la plus à plaindre en ce moment, c'est Cora ^^'

Ah vivement le deuxième chapitre, j'ai hâte de connaître la suite !!
Euh... t'en aies où dans l'écriture de celui-ci ?
Bon courage et bonne continuation !!

avatar
Sanephar
Vétéran
Vétéran

Messages : 1207
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 28
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Chronos le Mar 11 Mar - 16:58

Ah enfin j'ai des commentaires sur les choix des musiques ! Je commençais à croire que personne n'avait lu l'histoire en les écoutant, ce qui est dommage étant donné qu'elles coïncide avec les passages. A tu aimé l'autre musique et surtout l'a tu trouvé en parfaite adéquation avec le passage ? (Celui où Cora s’entraîne ?)
J'ai mis du temps en plus de la trouvé cette musique, surtout qu'au départ c'est pas exactement celle ci que je cherchais, mais celle ci est, je trouve, parfaite avec la situation ! Dans le film Troy le film commence avec un champ de bataille dévasté et pleins de mort et justement il y a cette musique à ce moment, donc parfaite pour mon passage également !

Les fautes d'orthographe ? Ah mince, j'ai pourtant corrigé beaucoup de fois le chapitre avant de le poster en faisant attention à la moindre faute orthographique et faute de frappe. Mais je suis flatté de t'avoir fait faire des recherches pour le mot "fichu", d'ailleurs moi aussi j'ai fait beaucoup de recherches pour les vêtements antique et j'avoue que je ne connaissais pas non plus le mot "fichu" ^^

J'essaye au maximum de leurs donner une parole soutenue pourtant, peut être quelques erreurs dans ce cas.

En effet. Grosse erreur de ma part, j'ai corrigé !

Oui Athéna combat depuis dix ans, dans le premier paragraphe il est dit qu'elle combat depuis 5 ans, mais c'est dans les pensées d'Athéna, et comme il est dit, elle à perdu la notion du temps  Wink 

Yep, Ares est le dieu de la guerre et par conséquent il aime la guerre ! Malheureusement pour lui, ces "alliés" ne voulait que la mort des Dieux et c'est un Dieu donc la trahison est logique mais désolante pour lui. Enfin après tout c'est de sa faute si la guerre à éclaté alors tant pis pour lui !

Vous êtes deux à penser que j'ai rendue Hestia trop "violente" xD
Mais je trouve logique son énervement, après tout elle à perdu tous les membres de sa famille sans rien pouvoir faire, donc il est normal qu'elle tape du poing sur la table. Elle est vener x)

Je voulais faire une histoire où nous soyons tous intégré dedans, un projet que j'ai depuis la fin de la J-E ^^
Pour Aku, Vinx et moi nous allons tous simplement *********** Tu croyais vraiment que j'allait gâcher le suspens ?  Twisted Evil 
Pour Radar, j'ai pas encore décidé à vrai dire.

Hé oui Cora à une longueur d'avance sur nous tous, elle est bien entraîné au combat, un très bon atout donc !
Tu connais Cora voyons, elle le sait qu'elle est à la hauteur d'être une déesse ^^

Ouais enfin, il est très reconnaissable en même temps x)
Il faut savoir que le le garçon en question est très frileux, donc non il n'a pas chaud ^^
Il y a une petite référence au moment où Cora hausse le ton et que le garçon se fait tout petit, et cette référence tu la connais bien  Wink 
Indice : Une situation qui s'est produit et on n'en parle assez souvent Wink
Ton avis est **** encore une fois je vais pas te spoiler ^^

Mais voyons ! Vouloir que Seous meurt vite ! Ce n'est pas digne d'une membre de la Lumière !

Je te remercie pour ce commentaire. Comme je l'ai dit à Cora, dés comme ça j'en veux tous les jours ! Je vais donc me hâter pour écrire le deuxième chapitre et vite vous l'offrir et vous le faire découvrir !  cheers 



avatar
Chronos
Titan
Titan

Messages : 747
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Chronos le Jeu 10 Avr - 21:33

Désole du double post !

Je tenais à dire que j'ai enlevé deux ligne dans la prophétie de mon chapitre , donc j'ai enlevé deux personnages. Pourquoi ? Tout simplement parce que je n'ai aucune idée pour ces deux perso, que ce soit dans l'intrigue, dans leurs caractères, de leurs utilités, donc pour avancer plus vite je les enlèves et ça fera un chapitre en moins ^^

Pour info ces persos étaient Saisa et Erion, Mea Culpa pour elles ^^
avatar
Chronos
Titan
Titan

Messages : 747
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Cora Bandicoot le Dim 20 Avr - 19:27

Chronos Arrow Loin de moi l'idée de jouer les harceleuses *Vois Sanephar qui la fusille du regard*, mais ta Fanfiction commence à me manquer. Qu'en est-il de la quête de mon alter-ego ? Supporte t-elle Seous ? Que penses les dieux de cette entreprise, en sont-ils inquiets ? Toutes ces questions demeurant sans réponses, l'attente devient pesante. Certes tu es plus rapide que tes confrères, à qui je ne reproche rien puisque leurs raisons ne me sont pas inconnus, toutefois j'ai très envie de connaitre la suite de ton histoire dont le Chapitre 1 m'a donné l'eau à la bouche. Si tu as des pannes d'inspirations tu sais que tu peux me demander de mon aide, je ne te la refuserais pas.

Mais une Fanfiction portant sur les inoubliables Dieux Grecs, dont je suis fan, et dans laquelle nous apparaissons tous... comprends que je veuille savoir ce qui passe ensuite. Je trépigne d'impatience bounce 
avatar
Cora Bandicoot
Vétéran
Vétéran

Messages : 1080
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 20
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Chronos le Lun 26 Mai - 20:02

MEGA MYTHOLOGIA

CHAPITRE 2 : La Bonne, le Brutale et la Truande

-  Euh, comment on fait pour aller au Japon en faite, on prend le train, l’avion, le bateau ?
- Bon. Alors pour commencer, pour aller au Japon il faut traverser l’océan et un train ça ne traverse pas l’océan je te signale… ensuite pour répondre à ta question j’avoue que je ne sais pas. Personnellement je n’ai pas d’argent pour prendre l’avion ou le bateau.
Très bonne question que se posaient là nos deux héros : comment allaient-ils aller au Japon ? Et même, comment allaient-ils se déplacer pour voyager et aller dans tous les pays où sont tous leurs collègues ? Ils l’ignoraient totalement. « Que faire dans ce cas là » se demandaient Cora, elle était en pleine réflexion, quand apparut soudainement le dieu des messagers.

- Salutation à vous, successeurs des Dieux, tout particulièrement à toi disciple d’Athéna. Je viens vous aider dans votre quête et donner un présent aux voyageurs que vous êtes !
- T’es qui toi ? Demanda avec beaucoup d’impolitesse Seous.
- Insolent, s’écria Cora, tu parle au dieu des messagers et du voyage : Hermès ! Parle-lui avec plus d’honneurs et de respects bons sang !
- Oh milles excuses Hermès je ne savais pas ! Pourriez-vous me pardonner un jour ? Je m’en veux terriblement !
- Roh arrête avec tes excuses, tu me lasse là ! Tu es peut être le fils de Zeus, mais ce n’est pas pour autant que j’ai de l’estime pour toi, au contraire ! Sur ces mots Hermès se tourna du côté de Cora. Comme tu l’as dit vous n’avez aucun moyen d’aller au Japon ou en Amérique ou dans n’importe quel autre pays du monde ! Du coup je vous offre un moyen de locomotion et pas n’importe lequel ! Suivez-moi !
- Je ne vous permets pas de me parlez comme…
- Chut, coupa Cora, suivons le.

Les deux jeunes adolescents suivirent le dieu en direction d’une plage, et en traversant le sable ils aperçurent un bateau. Le bateau en question avait à son avant deux yeux se rapprochant à ceux des Egyptiens de couleur rouge. Il n’y avait qu’un seul mat mais avec une grande voile blanche. Le bateau était ni immense ni petit, il avait une bonne taille, une taille qui pouvait accueillir au moins une quinzaine de personnes. La figure de proue du bateau n’était pas inconnue pour Cora.
- Mais ce bateau ? Ne serait-ce pas l’Argo ?
- L’Argo ? C’est quoi ça l’Argo ? Demanda Seous.
- C’est le bateau qui à conduit Jason vers la toison d’or voyons ! Tu ne connais pas la mythologie Grecque ?
- Si, bien sur que si ! Mais j’ai loupé cette histoire c’est tout !
- Bref ! Coupa Hermès, comme l’a dit Cora, c’est bien l’Argo, mais modifié. Déjà il est plus petit et ensuite les rames fonctionnent automatiquement. Néanmoins il faut tout de même le diriger à l’aide de la roue du bateau.
- Merci beaucoup pour ce magnifique présent Hermès, mais je ne sais pas comment le piloter, je n’ai aucune expérience concernant la navigation en mer.
- Pareil pour moi, répondit Seous.
- Hum,  et bien je vais naviguer avec vous dans ce cas ! Je serais votre pilote dans cette quête !
- Ont voudraient pas vous déranger, j’imagine que vous avez beaucoup de travail.
- Du tout, il y a plus beaucoup de messages à faire passer, et votre quête est suffisamment important pour que je vous aide.
- Et bien merci à vous dieux messager, votre aide nous sera très utile !
- Ouais merci !
- Ce n’est rien «Au moins j’aurais l’œil sur vos agissements, et sur nos « successeurs » pensa Hermès. Bon mettons nous en route tout de suite, vous n’avez pas de temps à perdre ! Par où devons nous aller pour commencer ?
- Vers le Japon !

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques semaines étaient déjà passées depuis le départ de Seous, Cora et Hermès et les trois alliées étaient déjà arrivés à destination. Cora demanda à Hermès comment avaient il fait pour arriver au Japon aussi vite ? Le dieu lui répondit tout simplement que
Le bateau est très rapide, grâce aux rames qui pagayent à une très grande vitesse. Après cette réponse, Cora et Seous s’apprêtèrent à sortir du bateau pour chercher le premier successeur quand le dieu messager les rappela à l’ordre.

- Une seconde, vous deux ! Vous pouvez me dire comme vous comptez trouver la première personne ? J’aimerais vous signaler qu’il y à beaucoup de personne au Japon, et même dans le monde, la Terre est grande !
- Tiens c’est vrai, je n’y avais même pas pensé…
- Ont fait quoi du coup Cora ?
- Je ne sais pas…
- Pfff, heureusement que je vous ai accompagné, je ne sais pas comment vous auriez fait sans moi et sans ça ! Et à ces mots le dieu sortit quelques chose de son sac, c’était une petite machine, une sorte de radar il le donna à Cora. C’est un radar spécial, ce radar vous indique ce que vous cherchez le plus au monde ! Il vous suffit d’y penser fort, d’appuyer sur le bouton et des points apparaîtront ensuite.
L’héroïne mis du temps à formuler son souhait, mais une fois cela fait elle appuya sur le bouton et huit points apparurent sur le radar, dont un proche, d’eux.
- Génial ça fonctionne ! S’écria Seous, merci Hermès !
- Que crois-tu ? C’est un objet divin, évidemment qu’il fonctionne ! Enfin, partez vite à la rencontre du premier élu.
- Je vous remercie sincèrement pour ce cadeau, Hermès.
- Ce n’est rien, allez hâtez vous !

Les deux aventuriers partirent donc en suivant l’indication d’un radar qui les amena tous droit dans un hôpital.
- Heu… T’est sur que c’est ici ? Demanda Seous
- C’est en tous cas ce que dit le radar, donc j’imagine que oui.
- Oh alors allons-y dans ce cas !
Ils entrèrent, c’était le chaos dans cette hôpital : il y avait pleins d’infirmiers et d’infirmières qui couraient dans tous les sens, ils étaient tous typé Japonais.
- Je peux poser une autre question ? Comment ont va faire pour trouver le bon ? Ils se ressemblent tous !
- Attends un peu, je réfléchis tu veux !
C’est à ce moment là que Cora aperçut une fille différente de tous les autres : elle avait de longs cheveux blonds frisés qui descendait jusqu’aux épaules, elle portait des lunettes,  avait un sourire chaleureux et portait la tenue d’infirmière classique. C’est après l’avoir regardé quelques minutes que Cora savait que c’était elle : la première nouvelle déesse ! Elle en était persuadée !
- C’est elle !
- Qui ?
- La femme la bas, je suis sur que c’est elle !
- Qu’est-ce qui te fait dire ça ?
- Je ne sais pas, elle donne envie de sourire quand je la voie, elle à l’air tellement pur, c’est impressionnant.
- Cool ! Et maintenant qu’on la trouvé, ont fait comment pour l’emmener avec nous ?

Oups ! C’était une bonne question de Seous, c’est vrai ça, comment lui faire comprendre que c’est une futur déesse ? Déjà comment lui expliquer que la mythologie grecque n’est pas une mythologie mais bien une réalité et qu’elle va la vivre ? Enorme dilemme pour la disciple d’Athéna, mais devant ce problème elle ne recula pas, au contraire même elle avançait en direction de la femme.

Full Metal Alchemist OST 1 - The Heavens


- Bonjour Madame.
- Bonjours jeune fille, veux tu un renseignement ?
- Heu, à vrai dire, non je suis juste venue vous parler.
- Oh, et bien parle je t’en prie, je t’écoute avec attention.
- Bien, alors pour commencer, je pourrais avoir votre nom ?
- Je ne voie pas en quoi mon nom t’intéresse mais je m’appel Hikari, Hikari Kurarissa
- Enchantée Hikari, moi je m’appel Cora.
- Et moi c’est Seous ! Intervient le garçon.
- Enchantée Cora, et à toi aussi Seous, que me voulez vous ?
- Et bien c’est simple nous sommes des futurs dieux et nous sommes venues te.... Aïe ! Se plaignit le garçon, après la réception d’un coup de coude donné par Cora.
- Ahem, comme le disait mon collègue, nous sommes des voyageurs à la recherche d’autres voyageurs voulant partir avec nous, pour vivre des aventures et nous pensions que tu voudrais être des nôtres ?
- Heu bien je ne sais pas…
- Hikari, est-ce qu’on peut te parler en privée ? C’est très important.

Les trois personnages se cachèrent donc à l’abris des oreilles, et entrèrent dans un bureau, là Cora expliqua tous à Hikari, qui étaient-ils vraiment, pourquoi étaient-ils réellement là et pourquoi elle devait les rejoindre, la disciple d’Athéna expliqua tous avec grande précision sans oublier les moindres détails, et pendant ces explications Hikari l’écouta sans bouger, elle l’écouta avec beaucoup d’attention.
- D’accord, donc si j’ai bien compris, toi tu est la disciple d’Athéna, et toi le fils de Zeus et moi je suis une des successeurs des dieux morts, c’est bien cela ?
- Exact ! Répondit Cora
- Vous vous rendez compte à quel point c’est fou ?
Cora s’apprêta à parler quand Seous se levât brusquement,  il semblât se concentrer, puis des éclairs jaillirent de son corps pour former une sorte d’aura en lui, les éclairs resta avec lui, il sembla les manipuler avec une facilité déconcertante, ce qui étonnât fortement Cora, mais surtout la pauvre Hikari qui resta bouche bée devant ce « spectacle ». Seous montra du doigt la lampe puis un petit éclair sorti de son doigt pour allumé la lampe, après cela les éclairs qui était autour de lui disparurent, Seous se retourna
- Comme je te l’ai déjà dit, je suis Seous fils de Zeus, je manipule et crée l’électricité comme je le veux, si ça ce n’est pas une preuve je ne sais pas ce qu’il te faut !
- Mais je ne savais pas que tu étais capable de faire ça ! C’est impressionnant Seous !
- Tu ignore beaucoup de chose sur moi, Cora, répondit Seous
- C’est prodigieux ! Comment c’est possible ? Comment tu as fait ça ? Il y a un truc ? Demanda Hikari.
- Nan, il y a pas de « trucs », je suis le fils de Zeus, je t’ai dit, il est donc normal que j’ai quelques pouvoirs en rapport avec la foudre.
- Alors… tous ce que vous, vous venez de me dire, c’est donc vrai ? Toi, Cora tu es la disciple de la déesse Athéna, toi Seous tu le fils de Zeus et la mythologie Grecque existe réellement ?
- Exact ! Et toi, Hikari tu es l’une de celle qui succèdera aux précédents dieux qui ont péris lors de la guerre contre les Titans.
- Mais, pourquoi moi ?
- Ca je l’ignore mais ce radar, que voici, nous à indiqué pour commencer la direction de cet hôpital ensuite quand je t’ai vue j’ai eu la conviction que c’était toi l’une des élues. Ne me demande pas pourquoi, mais je le savais, puis le radar à confirmé mes pensées.

Devant toutes ces explications, Hikari ne savais que trop faire. Devait-elle les suivre alors qu’elle ne savait strictement rien d’eux ? Elles pensaient qu’ils étaient fous, mais Seous a bien manipuler la foudre et s’est changé en elle, après tout. Comment a-t-il fait ça ? Est-il réellement le fils de Zeus ? Tant de questions qu’elle ne savait que faire…
- « Mais ? Se dit-elle, ca pourrait expliquer mon don ! » Heu, je ne sais pas si ça à un rapport avec l’histoire que vous me raconter, mais j’ai, depuis ma naissance, un don étrange.
- Comme par exemple ? Demanda Cora.
- Et bien ça.
Elle montra du doigt un coin sombre de la pièce et il s’illumina comme par enchantement, une lumière vive mais pure, pas une lumière aveuglante au contraire elle était très  chaleureuse .
- Incroyable ! s’exclama Cora, tu contrôle visiblement la Lumière !
- Oui, ça ma beaucoup aidé jusqu'à présent, mais je ne comprenais pas pourquoi je l’avais, peut être que votre venue peut répondre à la question.
- Pour le savoir, il faut nous rejoindre.
- En effet…

Après beaucoup d’hésitation, elle décida finalement de les rejoindre, mais elle le précisa maintes et maintes fois, uniquement pour comprendre son pouvoir et pourquoi elle l’avait, après ça elle partirait. Les deux héros grecs acceptèrent avec enthousiasme sa venue. Ils retournaient donc tous au bateau. A leurs arrivés Hermès observa de longs moments Hikari et après un moment d’analyse, il déclara :
- Parfait ! Elle est parfaite !
- Mais, qui êtes vous ?
- Oh désole de ne pas m’être présenté, je suis Hermès, le dieu des messagers, des voyageurs, des voleurs ect. Et toi comment t’appel tu ?
- Vous êtes Hermès ?! Hermès, le dieu ?
- En effet.
- Je… je m’appel Hikari, Hikari Kurarissa !
- Enchanté Hikari ! Tu a un grand potentiel à ce que je vois, tu contrôle la Lumière, ce n’est pas rien ça !
- Oh, je ne sais pas je ne comprends pas encore exactement ce don…
- Scuzez de couper cette conversation, coupa Seous, mais faudrait peut être y aller non ?
- Oui, en effet en avant !
- Direction l’Egypte ! Cria Cora.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Après plusieurs jours, le bateau arriva à destination, les trois amis se réveillèrent; puisqu’il est obligatoire de dormir, car Hermès ne veut pas être dérangé pendant le voyage et ne veut que dormir, il utilise donc des somnifères à base de fumés. Ainsi les trois amis se réveillèrent enfin et se préparèrent à entré en Egypte.
Pendant leurs avancés, Hikari eu l’idée d’en apprendre un peu plus sur ces compagnons.
- Dis-moi Seous, je peux te demander comment tu t’es fait cette cicatrice ?
- C’est une longue histoire.
« Pas très causant le gars » se dit Hikari.
- Et tu a déjà vue et parlé à ton père ?
- Non, répondit simplement le fils de Zeus.
Inutile d’insister, se dit Hikari. Après de longues marches pénible dans le sable chaud, ils arrivèrent devant un village, Cora, leurs dit que c’était bien là qu’ils devaient aller, grâce au radar, Ils pénétrèrent donc dans ce village, et arrivèrent devant un grand bâtiment digne d’un roi, avec de belle façades représentant différents dieux Egyptiens, ce qui ne plut pas à Cora et Seous, sur la porte était marqué : « Vous entrez dans le repaire du grand Aku-Uka » après cette contemplation, ils entrèrent tous les trois dans le bâtiment. A l’intérieur il faisait très sombre, la visibilité n’était pas présente, les trois amis ne savait pas vraiment où ils allaient.
- Hikari, tu pourrais faire un peu de lumière s’il te plaît ? On n’y voir rien. Demanda Cora.
- Bien sur,  attend.
Hikari leva sa main, se concentra et fit de la lumière en direction de Cora, ce qui permettais à cette dernière de voir qu’est-ce qui était en face d’elle. C’était un drôle de masque plutôt effrayant portant des os sur sa tête et ses deux « joues », il était de couleur noir mais des yeux jaunes d’orées, il avait un regard très menaçant, à sa vue Cora ne put s’empêcher.
- Hiiik ?!
- Pff quelle trouillarde
- Faut la comprendre Seous, il était à deux centimètre d’elle
- Je ne suis pas une trouillarde !!! J’ai simplement été surprise !
- Chut, Cora, je crois voir quelqu’un là-bas, resté ici, je vais voir.
Hikari, s’approchât alors de la dite pièce, elle entra et vit un garçon assis sur une chaise de bureau, en train d’écrire quelque chose. Le garçon en question avait les cheveux plutôt court, mais qui allait jusqu’aux yeux tout de même, ses cheveux était de couleur noir, de même que ses yeux, qui était caché par des lunettes, et avait une peau blanchâtre. Il était habillé de vêtements classe, mais sombre : une chemise à manche longues noir, un pantalon en jean noir et des chaussures de couleur noir également. Hikari s’approchât de lui délicatement, puis elle ne put s’empêcher d’aller taquiner le garçon ! Quand elle avait vue l’inscription « Vous entrez dans le repaire du grand Aku-Uka » elle s’attendait à quelqu’un d’un peu plus vieux et de plus intimidant, elle trouva ça tellement amusant qu’elle ne put ce privée !
- Ah-haaa !! C’est donc toi le fameux « Grand Aku-Uka » ? Dis donc ça va les chevilles ? Vous pouvez mettre vos chaussures avec elles, « mon seigneur » ?
- A ce que je vois, les formules de courtoisies ne semblent guère figurer pour les villageoises, qui devraient rester à leur place que de parler à leur supérieur ! On ne vous à jamais apprit l’art de se taire devant votre leader ?
- Oulah, il y a méprise mon cher, je ne suis pas une villageoise, je suis Japonaise, je m’appel Hikari Kurarissa.
- Je n’ai que faire de votre nom ma chère ! Je ne te poserais qu’une seule question : qu’est-ce que tu fais là ?!
- Holà ! Calme toi, je…
- Vouvoie-moi !
- Mais tu me tutoie toi ?
- Certes mais il est normal de tutoyer une personne de base classe, tandis que tutoyer une personne haute classe est totalement absurde !
- Mon dieu mais quel égo ! Je n’en reviens pas ! Il est hors de question que je te vouvoie !
- Dans ce cas, hors de ma vue, insolente femme ! Je ne t’écouterais pas tant que tu ne me vouvoieras pas !
- Bon, très bien, très cher ! Lança avec beaucoup d’ironie Hikari, donc, comme je le disais, moi la personne de basse classe : calmez vous seigneur, je voulais juste savoir votre nom et vous indiquez que deux personnes pas loin de la pièce désirerait vous parlez. Ca va comme ça ?
- C’était parfait ! Pour répondre à ta question, je m’appel bien évidemment Aku-Uka. Visiblement tu ne sais pas lire… Et pour les deux qui attendent, fais les venir, j’aimerais savoir ce qu’ils on à me dire.

Hikari, parti donc de la pièce pour aller chercher Cora et Seous, elle n’oublia pas de leur dire, que le garçon qu’ils allaient voir, était très orgueilleux et qu’il fallait le vouvoyer si ils voulaient qu’il réponde à leurs questions, ce qui dégoûta Cora, elle ne vouvoie que sa maitresse, mais apparemment si elle voulait qu’il vienne il fallait qu’elle se force…
Ils entrèrent donc dans la pièce où était le dit Aku-Uka.
- Alors, c’est vous les personnes qui voulaient me voir ?
- Exactement, répondit Cora, tu…vous, pardon, es, à ce que dit le radar l’un des successeurs des dieux.
Le garçon ténébreux, semblât très intéressé par ce que venait de dire la jeune fille.
- Comment cela ? Sois plus précise, jeune fille, tu m’intéresse grandement…
- Eh bien c’est très simple ! Lui, c’est Seous, le fils de Zeus, donc son digne successeur, il a le pouvoir de la foudre, il l’a manipule très bien de ce que j’ai vue. Elle, tu…VOUS lui avez parlez plus tôt, nous l’avons trouvez au Japon, elle est la future déesse de la Lumière, et moi je suis là disciple d’Athéna.
- La déesse de la Lumière ? Très intéressant…
- Et donc, tout ça pour vous dire, que la mythologie grecque, que vous devez certainement connaître, existe, ce n’est pas un mythe.
- Je le sais bien !
- Hein ? Comment ça « tu…VOUS le savez » ?
- Je suis le descendant d’Erèbe la divinité des Ténèbres !

Full Metal Alchemist OST 1 - Philosopher's Stone

Cette révélation fût une grande surprise pour Cora, et elle n’était pas au bout de ses surprises ! Aku-Uka leva les mains et l’obscurité régna en maître dans la salle.
- Je suis le Grand Aku-Uka ! Seigneur incontesté des Ténèbres ! Et comme vous pouvez le constatez, je maîtrise superbement cet élément !
Suite à cette phrase un rire démoniaque suivit. Mais Hikari n’avait pas peur, elle leva ses mains à son tour puis la lumière revenu.
- Tu ne me fais absolument pas peur mon cher Aku… Aaaaah ! Qu’est-ce que c’est que ce masque ?
En effet devant Hikari, se tenait le masque qui avait surpris Cora plus tôt, que faisait-il là soudainement ? Il était plus loin tout à l’heure…
- Comment est-il arrivé là ? Demanda Cora
- Peut importe ! Répondit Aku.
- Mais si, il était là-bas tout…
- Bref ! J’ai décide de venir avec vous !
- Ah parfait, déclara Seous.
- Mais attend Seous, il s’est passé quelque chose de bizarre, non ? Demanda Cora
- Mais non, c’est juste une coïncidence. Et puis on s’en fiche ont vient de recruter un nouveau membre !
« Tout de même ! » se dit Cora, « c’est étrange ce phénomène… » Malgré ce mystère non élucidé,  le petit groupé décida de quitter la demeure d’Aku-Uka, pour quitter son village qui s’appelait, selon lui « Umaga », drôle de noms répondirent les trois autres compagnons. Les quatre héros arrivèrent devant l’Argo, où les attendait Hermès, à la vue du nouveau venu il avait un regard plutôt craintif.
- Bonjours à toi, tu es sans doute l’un des successeurs, je suis Hermès dieu des messagers, des voyages, des voleurs…
- Oui, oui je sais, merci. Enchanté Hermès, je suis Aku-Uka le descendant d’Erèbe.
- Le descendant d’Erèbe ?! Mais c’est la divinité des Ténèbres !
- Oui et alors, ça pose un problème ? Enfin, quelle est notre prochaine destination ?
- Selon la prophétie, c’est en Angleterre que nous devons aller, répondit Cora.
- Oui, en effet, continua Hermès, allez, aller dans vos chambres dormir, le voyage sera rapide !

Full Metal Alchemist OST 1 - Unrest

Tout le monde partit en direction des chambres, mais Cora se fit arrêté par Hermès.
- Cora, fait attention au garçon qui s’appel Aku-Uka, il ne m’inspire pas confiance, je sens beaucoup de mal en lui.
- Oui, j’en ai l’impression aussi, de plus il s’est passé des choses étranges lors de notre rencontre.
- Comme ?
- Et bien il nous a fait une démonstration de ses pouvoirs quand…
Elle arrêta net sa phrase quand elle vit Aku-Uka qui commença à parler avec un sourire des plus inquiétants.
- Et bien Cora, que fais-tu ? Nous t’attendons tous.
- J’arrive !
A peine eu le temps de rejoindre le garçon qu’Hermès ne s’empêchât pas de glisser ces mots :
- Fait très attention Cora, garde un œil sur lui !
Il eu pour seule réponse un hochement de tête de la fille. Après ça, Hermès donna l’ordre d’y aller, direction l’Angleterre !

--------------------------------------------------------------------------------------------------

- Nous sommes arrivés !
Après ce cri poussé par Hermès, Hikari sorti de la chambre la première, et profita du magnifique soleil matinal, suivi de Cora qui la salua de la main puis de Seous qui, lui commença la journée par un petit footing quotidien. Pendant ce moment de réveil un manqua à l’appel : Aku.
Hikari décida donc d’aller réveiller celui qui avait décidé de dormir dans une chambre seul. Elle entra donc dans la pièce obscur, ce qui l’étonnât quelque peu, étant donné que leur chambre à eux n’était pas si sombre, même en fermant les rideaux ont voyait un peu de lumière. Là, dans cette chambre il n’y avait pas une once de lumière, seul le noir régna en maître.
- Allez lève toi « Grand Maître » fainéant !
Aku sortit sa tête de sa couverture pour voir celle qui l’avait sortit de son sommeil, il vit donc la coupable, Hikari, et lui lança un regard des plus meurtrier.
- Pas la peine de faire cette tête il faut te lever, ont va chercher la nouvelle personne qui nous accompagnera ! Alors dépêche-toi de te préparer !
- Hum, je déteste qu’on me réveille, m’enfin mon avis ne t’intéresse pas j’imagine…
- Exact, ont va pas t’attendre 2 heures !
- Suis-je réellement obligé de venir avec vous ?
- Ce serait plus sympas.
- Bon, sors de la chambre je me prépare… Eh mais qu’est-ce que tu fais ?
La fille, ouvra la fenêtre ouvrant l’entré à la lumière du jour, ce qui déplu fortement Aku.
- Un peu de lumière ne fait pas de mal.
- Occupe-toi de ce qui te mêle bon sang ! Moi j’aime l’obscurité !
- M’en fiche ! Plaisanta Hikari en sortant de la pièce du garçon
« Quelle plaie cette fille ! » pensa Aku, il sortit de son lit et se prépara, après ces choses faite il sortit de la chambre et rejoignit les autres.
- Bon alors, où devons nous aller ?
- Il faut suivre le radar, répondit Cora.
- Très bien alors allons-y, ne perdons pas de temps !

Les quatre alliées partirent donc à la recherche de celui qui deviendra certainement leur allié(é) selon le radar de Cora il fallait aller vers la ville.
Pendant qu’ils marchaient, ils se sentaient suivis et à peine eu t-il le temps de se retourné que du feu arriva sur eux à une grande vitesse, Cora sauta sur Hikari pour la protéger et atterrirent sur le sol, Seous fit une roulade pour éviter le feu et Aku bizarrement, ne bougea pas. Quand le calme reprit, les trois personnes qui avaient esquivé le feu regardèrent Aku bouche bé et se demandèrent si il allait bien, ils se rapprochèrent donc du garçon pour comprendre mais ce dernier leur parla.

- Visiblement cette attaque à été commis par cette peste en haut.
Il montra du doigt une fille qui était assis sur le haut d’un toit, cette fille avait la peau hâlée et des cheveux noirs ébène, elle était habillée d’une veste en cuir ceinturé, moulant avec la fermeture zippé sur le côté, avait un jean bleu foncé et chaussait de longue cuissardes. Elle regardait les quatre personnes qu’elle venait d’attaquer avec un sourire sadique.

Full Metal Alchemist OST 1 - Favorite Daughter

- Mince alors ! Je vous ai loupés ! Ha Ha Ha
Elle riait, mais ce n’était pas un rire démoniaque, c’était plutôt le rire d’une enfant qui jouait. Ces quatre cibles la regardait d’un air ébahit, ils étaient tellement focalisés sur la fille qu’il ne fit pas attention à la grande planche de bois carbonisé au pied d’Aku, qui était étrangement plus loin avant l’attaque.
- Qui est tu ? Demanda Cora
- Ca te regarde pas !
- Bon, alors je vais poser une autre question : Pourquoi tu nous as attaqués ?! Et comment tu as fait ?!
- J’m’ennuyais et pour l’attaque c’est simple je fais comme ça !
Elle leva ces mains qui commencèrent à rougir pour crée des flammes qui jaillissaient de ces mains, ces flammes elle les lança et brûla une maison. Après ça elle sauta du toit pour arriver derrière eux et pris un objet qui gisait sur le sol.
- C’est quoi ce truc ?
- Mais… Cora, c’est le radar qu’elle tient dans ses mains ? demanda Seous
- Impossible il est là dans ma poche… le radar… il à disparu !
- Il n’a pas disparu, c’est cette peste qui là, répondit froidement Aku
- C’est un radar ça ? C’est génial un radar, ça clignote !
- Heu excuse nous petite, est-ce que tu pourrais nous rendre ce radar s’il te plaît ? demanda timidement Hikari.
- C’est qui la petite ?!
- Hé ! Ont va arrêter les formules de politesse envers cette peste ! Elle nous attaque, nous montre qu’elle crée et manipule le feu, nous vole le radar et tout ce que vous trouvez à faire c’est la regardé et lui demandé poliment de le nous rendre ? Attaquons là et récupérons ce qui nous appartient, bon sang !
Sur ces mots Aku couru vers la fille pour récupérer le radar.
Hikari tenta de l’arrêté mais le garçon ne l’écouta pas et continua son avancé, la fille la regarda avec beaucoup d’amusement et partit elle aussi en courant.
- Ouais ! Attrape moi si tu peu !
Après cette provocation, Aku, augmenta sa vitesse et avait encore plus envie de choper la fille. Cora commença elle aussi à coursé la fille, Seous, lui se transforma quand à Hikari elle ne fit que suivre Cora. Les quatre aventuriers était donc parti à la poursuite de la fille.
 
La fille courra avec beaucoup de plaisirs, l’idée d’être poursuivis devait sans doute l’amuser, elle monta du haut d’un toit pour continuer à courir et sauter de toit en toit, Seous lui essaya de la rattrapé en lui envoyant des éclairs, mais c’était sans succès la fille les esquiva tous. Cora de son côté essaya de trouver un plan pour récupéré le radar, avec l’aide d’Hikari. Aku, lui coursait avec beaucoup de hargne la « peste » comme il l’appelait, la fille sauta une nouvelle fois pour arriver sur un toit, seulement elle fut soudainement stoppé et tomba dans le vide sans comprendre pourquoi, elle finit donc aplati sur le sol et fût sonné. A son réveil, ses quatre poursuivants étaient devant elle.

- Alors petite peste tu fais moins ta maligne maintenant hein ? Redonne-nous ce qui nous appartient si tu ne veux pas finir mal, et plus vite que ça ! Ordonna Aku avec autorité
- Fais pas ton malin toi, si cette putain de force ne m’avait pas arrêté tu n’aurais jamais récupéré ton joujou !
- Dommage hein ? Nargua Aku.
- Quelle force ? Demanda Cora.
- J’en sais rien ! Pendant mon saut un truc ma stoppé mais j’sais pas c’est quoi et ça me saoule !
- C’est étrange ça parce que…
- Bref récupérons le radar et laissons cette peste ici ! Coupa Aku.
- J’suis d’accord avec Aku, on n’a pas de temps à perdre on n’a quelqu’un à chercher, et vite ! Surenchérit Seous.
- Moui, c’est vrai. Confirma Hikari tout en s’adressant ensuite à la fille, excuse moi ma chère, mais pourrais tu nous rendre le radar ? On n’en à besoin pour continuer nos recherche.
La fille hésita un moment, puis sortit le radar de sa poche.
- Tiens je te l’donne à toi parce que t’est sympas mais lui je l’aime pas ! Elle montra du doigt Aku.
- C’est réciproque sale voleuse.
Hikari donna le radar à Cora qui l’activa, elle eu une grande surprise quand elle vit le point qui se trouva très proche d’eux.
- Je suis désolé Aku mais la personne que nous cherchons c’est elle ! A ces mots elle montra du doigt la fille qui était en train de se relever avec l’aide d’Hikari. La fille en question ne comprit pas tellement ce que venait de dire Cora, néanmoins Aku lui comprit parfaitement et tapa du poing sur un mur à proximité de lui tout en s’éloignant du groupe.
- Il a quoi cui là ? Demanda la fille
- Je ne sais pas mais je suis ravi que tu viennes avec nous ! Comment t’appel tu ? Demanda Hikari.
- Comment ça que je vienne avec vous ?
Cora expliqua alors toute l’histoire à la fille, elle lui raconta qui elle était, qui était Hikari, Seous et Aku, lui raconta la mythologie grecque qui en fait était réel et pourquoi elle devait les suivre.
- Wouah c’est ouf ! C’est pour ça que j’ai le pouvoir du feu ?
- Sans doute, lui répondit Cora, alors que fait tu, tu viens avec nous ?
- Pour sur ! J’m’emmerde ici, c’est pas croyable ! Je sens qu’avec vous je vais m’éclater !
- Et comment pouvons nous t’appeler ? Demanda une nouvelle fois Hikari.
- Comme tu veux j’ai pas de prénom.
- Hein comment ça ?
- J’suis orpheline, du coup j’étais dans un orphelinat, mais un jour je m’emmerdais alors j’ai cramé l’orphelinat, les gens qui gèrent le truc m’ont viré, alors je vis dans la rue et je vole de la bouffe et d’autres trucs qui m’intéresse comme votre joujou là.
- Mais pendant que tu étais dans l’orphelinat, on t’appelait comment ? Ils devaient bien te nommé sinon comme te différencier, demanda la fille de Lumière.
- Ouais, j’en avais un, mais j’l’aime pas, on m’appelait Ursula c’était l’année des « u ».
- Parfait ! C’est comme ça que je t’appellerais ! C’était Aku qui répondit ça, il écouta la conversation, et appeler la fille « Ursula » devait beaucoup l’amuser, puisqu’en disant cela il y avait un sourire sur son visage.
- Ouais, c’est bon c’est clair : je te déteste toi !
- Oublie, essaya de calmer Hikari, on va te trouver un prénom ! Que penses-tu de t’appeler comme le « joujou » que tu nous as volé ?
- Tu veux m’appeler joujou ?
- Mais non ! Que penses-tu de Radar ?
- Radar… ouais c’est pas mal, j’aime bien ! J’adore même ! C’est comme ça que vous m’appellerez maintenant : Radar ! Radar regarda Hikari avec des yeux émerveillé et sortit un « je t’aime toi ! »
Après cette…déclaration, Radar et les autres repartirent en direction de l’Argo, à leur arrivés Hermès observa avec beaucoup de curiosité la fille nouvellement baptisé Radar, il s’approchât donc du groupe.
- Bienvenue ma chère ! Je suis Hermès le dieu que tu dois certainement connaître.
- C’est pas toi le dieu de pleins de trucs ? Messagers, voyageurs, voleurs et tout ?
- Ma foi, oui c’est bien moi.
- Bah je te remercie alors, grâce à toit j’ai pu survivre grâce à tous les vols.
- Oh je t’en pris ! Serrons-nous la main !
Après ce serrage de mains le groupe de cinq, désormais, s’éloignèrent du dieu.
- « Hum… elle n’est pas emplie de ténèbres comme ce Aku, mais elle n’est pas non plus emplie de lumière comme Hikari… je ne sais quoi penser d’elle, il va falloir que je fasse attention »
Pendant cette réflexion d’Hermès, les cinq compagnons décidèrent où dormiraient Radar, pour Aku il était hors de question de dormir dans la même pièce qu’elle, il voulait toujours rester seul dans sa chambre obscur. Radar, elle, insista pour dormir dans la même chambre qu’Hikari, ce qui fût réglé ! Seous, Cora, Hikari et Radar dormiraient dans la même chambre tandis qu’Aku dormirait seul.
Tandis que tous partirent dans leur chambre respective, Cora rejoignit Hermès.
- Alors, Cora, comment trouve tu ta nouvelle amie ?
- Elle m’a l’air gentil
- Oui… alors, où devons nous aller maintenant ?
- La prophétie parle de « pays du pain », je dirais donc en France.
- Parfait alors allons-y, va dormir et surveille bien Aku et maintenant Radar, je m’occupe du voyage, bonne nuit Cora.
- Bonne nuit dieu Hermès.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

EPILOGUE CHAPITRE 3

X-Men First Class -  Frankenstein's Monster

Dans une pièce sombre, où résonnaient des tic-tacs incessants, se tenaient un garçon, sombre lui aussi. Il était allongé sur un lit, et avais ses mains à l’arrière de sa tête, il avait l’air pensif. Il portait un chapeau sur sa tête, c’était une casquette de style militaire de couleur noir qui empêchait de voir ses cheveux, il portai des lunettes à monture noir et un foulard noir qui recouvrait sa bouche, il était habillé d’une veste noire à capuche et d’un jean bleu foncé et avait une montre à sa main gauche.  Le garçon réfléchit pendant de long moment en écoutant, visiblement, avec beaucoup de plaisirs le bruit du fonctionnement de son horloge, il avait semble t-il une certaine mélancolie vis-à-vis de ce bruit. Quand une larme coula le long de sa joue, il sembla triste, de quoi ? On ne sait pas, le garçon trembla, certainement de souffrance. Soudain, il sécha ses larmes, avec de la hargne et trembla, mais cette fois ci de rage, il se leva et s’assis sur son lit, mis ses mains sur ses genoux et les serra fort tout en tremblant toujours et regarda sa fenêtre d’un regard noir. Après ça il regarda l’heure sur sa montre, remis ses mains sur ses genoux, enleva son foulard de sa bouche pour le mettre autour de son cou, et souris sournoisement, un sourire plus que sadique, il devait penser à quelque chose de très certainement maléfique. Tout en continuant de sourire il sortit, un couteau de sa poche arrière, sorti la lame du couteau, l’approcha de ses yeux et l’observa avec beaucoup d’attention. Après cette observation, plus qu’étrange, il ferma sa main sur le couteau et parla enfin.

- L’heure est venue !
avatar
Chronos
Titan
Titan

Messages : 747
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Cora Bandicoot le Ven 30 Mai - 10:27

Pas mal, pas mal du tout même. Un chapitre plein de rebondissements et de découvertes qui donne encore envie de connaitre la suite.
C'est encore très prometteur Chronos  Wink 

Cependant pour une fois, j’ai quelques commentaires négatifs. Tout d’abord, je trouve un peu dommage que la découverte des trois nouveaux dieux se déroule dans le même chapitre. De ce fait certains passages pouvant être davantage développés ne le sont pas comme la venus de Hikari, Aku et Radar qui me parait trop facile et rapide pour être crédible. Ils sont convaincus de faire partis de l’expédition alors qu’ils viennent à peine de rencontrer les premiers membres.

Il y a aussi des moments où on ne sait pas qui parle à qui, il faut le deviner. Pour corriger ce problème, tu pourrais ajouter à la fin d’une réplique « commenta Seous à la remarque de Cora ». De plus, tu répètes souvent les mêmes mots plusieurs fois dans le même passage, comme le mot « Japon », tu pourrais prendre un synonyme ou juste dire « pays, contré… »
Je trouve aussi un peu bizarre de parler de « mythologie grecque » puisque l’histoire se situe dans ce contexte. Il serait peut-être plus correct de dire « l’histoire grecque », non ?

J’ai trouvé aussi un peu dommage que tu ne décrives pas les traversés entre les pays, cela aurait pu faire une ouverture pour des réflexions ou des débats animés par les aventuriers.
L’idée du radar était un peu étrange, je m’attendais à une boussole ou un compas. Le radar me semble un objet très moderne pour la situation, comment Hermès a-t-il pu le dénicher ? Je sais que c’était pour faire une concordance avec le pseudo de notre comparse des Ténèbres mais… c’était surprenant.

J’ai aussi trouvé Seous moins agaçant que dans le chapitre précédant. Je me suis dit qu’avec son caractère, il ferait la paire avec Aku.
La personnalité d’Hikari change un peu vite à mon gout, on passe d’une jeune fille timide et naïve à une demoiselle n’ayant pas peur du maitre des Ténèbres. Cela me semble assez paradoxal. J’aurais plutôt vu son audace venir petit à petit et non pas brusquement.
Quand à moi, je me suis trouvée moins intrépide et plus trouillarde. Tout le monde fait une démonstration de ses dons sauf moi. Je me serais bien vu faisant apparaitre une épée comme Erza dans Fairy Tail, ça aurait été trop cool !
Au fait… depuis quand j’ai peur d’un masque flottant ???
Pour Radar, le pouvoir du feu lui va assez bien vu son tempérament. D’ailleurs, mes compliments ! Radar et Aku sont très réalistes, ont les reconnaient bien.

*Vois les avatars d’Aku et de Radar entrain de zieuter Hikaru. Puis jette un regard à Seous*
Hé, si ont sert à rien il faut le dire !

Dans le dernier paragraphe, pourquoi pleures-tu ? Que t’es t-il arrivé pour que tu ressentes une telle souffrance ? Et… ce sourire qui donne froid dans le dos… mais que prépares-tu donc ? Il est l’heure de quoi ? Ah ! Il me fait peur comme ça !

Bon, malgré ces détails, j’ai bien aimé ce chapitre dans l’ensemble. De nouveaux dieux ont intégrés nos rangs, pouvant rendre l’ambiance à bord de l’Argo explosive. La personnalité des personnages est bien représentée et les prochaines aventures semblent palpitantes. J’ai vraiment hâte de te voir arrivé parmi nous et voir ce que tu nous prépares comme surprise. Mon avatar arrivera t-il à tous vous surveiller ? L’anarchie pourra telle être évitée ? Pourrions nous tous nous entendre jusqu’à la fin de notre quête ?

La suite au prochain chapitre je suppose ? Je suis impatiente d’y être !
avatar
Cora Bandicoot
Vétéran
Vétéran

Messages : 1080
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 20
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Crash Bandicoot 91 le Ven 30 Mai - 14:37

Chronos  Arrow  Jolie chapitre bravo et continue comme sa.
avatar
Crash Bandicoot 91
Super Bandicoot
Super Bandicoot

Messages : 477
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 24
Localisation : Essonne (91)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] MEGA MYTHOLOGIA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum