[FICTION] Eliyor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FICTION] Eliyor

Message  Darkwual le Ven 22 Nov - 22:07

Eliyor
Les Rouages du sang
.


État : En écriture.
Type : Action, Aventure, Héroïque, Fantasy, Mystère, suspense.
Rating : [+13]
Chapitres : Indéterminées.
Chapitre 0 - Le Monde D'Eliyor - Envoyée
Chapitre I - *** - en ecriture


Et Voila une autre de mes Fiction! Une bien plus imaginer, plus gigantesque et etc... a vous de découvrir petit a petit l'univers d'Eliyor.

La carte de ce monde :



Dernière édition par Darkwual le Ven 3 Jan - 10:24, édité 6 fois
avatar
Darkwual
Savant
Savant

Messages : 78
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 18
Localisation : France, devant son écran

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/darkwual

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FICTION] Eliyor

Message  Darkwual le Mer 8 Jan - 18:00

Bonjour/Bonsoir a vous,
Aujourd'hui je vous présente le chapitre 0 ou pilote comme vous voulez ^^
Bonne lecture.

Eliyor, Les Rouages du sang.
Chapitre 0 - Le monde d'Eliyor


Dans un monde fantastique nommé Eliyor où magie, combat règne depuis six siècles, où guerre n'est pas rare, où royauté est maitre, où trois races prospère, Humain, Elfe et Orc.

Les Algariens sont les dieux créateurs de ce monde connu sous les noms de Tehenia, Nero, Jorusa, Agnir et Chaos. L'Algarienne Tehenia a créer le monde d'Eliyor a partir de sa forme divine et Chaos à créer a partir de son propre sang, une Humaine, une Elfe et un Orc. Les humains acquérir la bravoure, Les elfes de la sagesse, Les Orc de la force.

La mort surnommé Seikyo qui lui aussi est un algarien, envoie les vivants dans Devena, un paradis a moins que vous avez fait le mal se sera l'abysse la prison éternel jusqu'à la fin du monde vous y resterez. Du moins c'est ce que disent les anciens.

Seul quelques élus ont acquis la magie divine des Algariens mais les guerres sur les continents et océans ravage le monde chaque seconde, chaque parcelle de vie s'effondre chaque seconde.

Les fiers Humains sont les plus présent a se jour leur capitale, Atosia est la ville du monde. La sagesse des Elfes sylvains du sud prospère depuis longtemps. La puissance des Orcs se réduit de jour en jour, une seule vrai race existe encore, les Orcs rouge.

Il y a de cela 87 ans à l'année 555. Une prophétesse nous a écris ces mots, mais au fil des années certains de ces mots se sonts perdues.

« Après le courroux des 4 son,
La prophétie se réalisera,
La haine engendre la mort,
L'*** engendre la paix,
Le vagabond *** doit *** savoir,
La guerre prendra ***,
L'humanité *** fin,
Les *** se réveillons,
Le temps s'eff***,
La vie ***,
Tel est la destinée du ***. »[/center]


Dernière édition par Darkwual le Ven 14 Fév - 20:59, édité 1 fois
avatar
Darkwual
Savant
Savant

Messages : 78
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 18
Localisation : France, devant son écran

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/darkwual

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FICTION] Eliyor

Message  Crash Bandicoot 91 le Mer 8 Jan - 18:49

Darkwual  Arrow  Super début vivement la suite.
avatar
Crash Bandicoot 91
Super Bandicoot
Super Bandicoot

Messages : 477
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 24
Localisation : Essonne (91)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FICTION] Eliyor

Message  Méga N.gin le Jeu 9 Jan - 22:26

Ton prologue est un grand succès. Les prénoms des personnages sont très original même la carte est aussi très original avec le schéma. On voit bien que cette histoire se passe à une ancienne époque. Ce qui est drôle à la fin du prologue, on aperçoit sur chaque phrase une belle partie des mots qui disparait, ça me fait penser un pictogramme. Autrement, il est excellent ton prologue et vivement la suite. Smile 
avatar
Méga N.gin
Super Bandicoot
Super Bandicoot

Messages : 465
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 21
Localisation : Essonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FICTION] Eliyor

Message  Darkwual le Lun 20 Jan - 20:46

CHAPITRE I - Une succession difficile


Le Monde d'Eliyor...
À l'âge 642 des Algarien. Au beau milieu du jour, dans une forêt sombre à Lior le pays ou Elfes et Humains se partage la vie en toute tranquillité

Un personnage plutôt étrange gambadait dans cette forêt de bois sombre mais toute fois ce pays n'abritais pas que des Humains et Elfes.

Les arbres murmurait d'une petite voix angélique « Viens avec nous tu n'auras plus aucun problème avec ce monde ». Les trous des arbres se changeait en bouche de bois, c'est de la d’où viens expression ''avoir la gueule de bois'' apparemment.

Cette personne était vêtit de presque que de noir. Une petite cape menant de son épaule a son bras droit, une ceinture rouge qui portait avec l'aide d'une chaîne le fourreau d'une épée au poignez rouge vif et la garde fait d'or et de petit rubis. Cette garde ou était inscrit des mots d'une autre langue. Des genouillères et jambière sombre. Une cuirasse de tissu et de cuir toujours noir. Une capuche en pointe, sombre elle aussi, recouvrait sa tête et son visage était cacher par un masque squelettique humain. Seul manquait les gants, ses mains n'avait rien de spécial si ce n'ait que sa gauche était tatouer de signes et de mots intraduisible.

Notre personnage continua sa marche jusqu'au moment ou une branche s'est casser. Est-ce un animal qui n'a pas fait attention a ses pattes ou plutôt un homme qui la écraser ? La réponse Vient de lui même. Un Orc rouge. Dernière race existante des Orcs. L'homme rouge n'avait que pour chevelure une queue de cheval. Un bouclier et une épée dont la pointe se tordait était manier par l'orc.

- Je vais finir par réduire votre pauvre existence à néant, Orc rouge. S'exclama l'homme d'une voix lasser.
- For Orcada! Criât d'un cri de guerre en levant son épée vers le ciel, en chargeant son ennemi, d'un pas de course plutôt bizarre pour un Orc.
- Et encore un à l'Abysses... Ados Flames. Murmura-t-il en levant au niveau de son masque, son index gauche vers le ciel, sur le bout de son doigt apparaissait une petite lueur oranger qui se changea en flamme rouge comme une lumière mais qui en son centre aussi sombre que des ténèbres des profondeurs d'un cœur malade, qui l'an-ça a son ennemi l'Orc qui brûla instantanément, la flamme oranger tintait rouge sang a mesure que l'adversaire n'était plus. Il ne resta que poussière dont le vent fit disparaître.

L'homme continua son périple après la forêt, pendant des jours. Une nuit l'homme fessait un feu de camp près d'une rivière proche d'une large étendue d'herbe. Il l'an-ça la moitié de sa nourriture prévue pour le soir dans le feu. Une meute de loup blanc, affamer était venue arranger leur faim mais, a la vue de l'homme noir au masque de squelette sans peau. Les a fait fuir de toute leur force qui leur restait, leur intuition leur avait prévenue.

Une autre fois. Lors d'une montée d'une montagne proche des Citées des Nains de CasselBloc. Un grizzli l'avait attaqué, sa main c'est poser sur le poil de l'ours des montagnes naines puis il a été repoussé a plusieurs mètres au loin et a atterri dans un sapin, ce qui fit tomber la neige sur la tête de l'ours étourdit, d'une seule phrase.

- répousa levo...

*
* *

Le Roi Theandras Trône et dirige le peuple humain d'Atosia, la capitale humaine et du monde connue, depuis quarante longues années. Il cherche un successeur à son trône, étant donner qu'il n'a jamais pu avoir d'enfant avec son épouse, dame Héluisse...

Le Roi, pense avoir trouvé la perle parfaite. Une jeune femme, fait la loi dans le bas-monde, son autorité n'est dépassée que par le roi lui même. Alors que les femmes ne sont pas reconnues dans ce monde

Pendant ce temps dans l’Auberge du Poney Fêtard…

- Comment oses-tu sale Elfe! Cria le nain a la barbe rousse qui effleurait le sol, de même avec sa hache de combat et sa pioche naine.
- Comment j’ose ? Mais c'est toi qui à commencer en insultant les rites anciens! Répondit le chasseur Elfe blond aux cheveux qui tombait sur ces épaules, dont son dos était surplombé d'un arc en chêne.
- Mais non c'est toi en jetant mon gobelet par terre! S'exclama le nain en colère.
- Mais ce n’est pas moi! C'est cet humaine! Se justifia l'homme des bois en accusant une innocente.
- Ce n’est pas moi monsieur l’Nain de casselbloc! Répondit la serveuse.
- Calmer vous! Ou direct à l'Arongard! Dit une femme brune, cheveux mi-longs. Avec un sabre sur chaque cou des deux personnes. Habiller d’une armure de cuir de combattant, marron.
- Eh mais vous êtes qui pour pointez une arme sur nous et donnez des ordres ! Répondit les fauteurs de trouble ensemble. Eh arrête de me copier toi ! Rh !
- Si je vous dis Kriss ?
- D'accord ont arrêtes, mais ne nous envoyer pas a l'exil au fin fond du continent perdue! Supplie les deux en cœur à genou.

La jeune dame rangea ses sabres et partie dans une ruelle.
Un homme l'attendait.

- C’n’est pas bien de menacer des gens de les envoyer à l'Arongard, le pays des défunts, pays de cendres grises et de lave en combustion ou âme qui vive mourra d'une mort insoutenable.
- Si il continuait il aurait détruit l'auberge des poneys fêtard! Lui répondit la jeune femme.
- Hm exactement celle qui est décrite, une femme pour gouverner. S'exclama l'homme tapit dans l'ombre de la lune, et qui s'avança, se qui fit découvrir un homme brun au quelque cheveux blanc, habiller d’une armure noble rouge et blanche, une coiffe queue de cheval brune arrivant jusqu'au épaule.
- Mon Roi ! Que faite vous ici a vous occupez d'une de vos sujet ? Dit Kriss en s'agenouillant en preuve de respect.
- Je ne fais que voir par moi même le talent d'une perle. Lui répondit le Roi.
- Quel perle ? Mon roi.
- tu ne t’ai jamais vue dans un miroir ma petite ? Mais toi voyons qui pouvait mieux correspondre au trône ? dit le Roi d’une voix forte.
- Mais-mais c’est un grand honneur, mais je ne suis pas noble, et une fille !
- Tu le seras en entrant dans la famille, ma princesse.
- Oui mon seigneur où plutôt mon père...

*
* *

Le Roi Theandras trônait dans son château de pierre qui se situait au plein centre de la capitale. L’édifice était entourer de longue et grande muraille qui séparait la grande ville du château de pierre dont la petite ville surnommée le bas-monde était aussi entourer de muraille qui contre toute offensive était difficilement prenable.

La Future princesse Kriss et futur père Theandras se trouvait dans la salle principale, la salle du trône. Un villageois qui s'approcha d'eux se fessa intercepter par les gardes.

- Halte, Qui va là! Demanda l'un des gardes personnel.
- Jean ciretrois, du bas-monde d'Atosia. J'ai un important message à transmettre au Roi Theandras. Répondit le paysan, essoufflé d'avoir marchés quelques heures.
- Laisser le entrer! S'exclama le chef.

Les gardes le firent entrer avec un regard noir. Qui disait clairement ''Si tu t'avance trop je garantis rien de ta tête''.

- Alors le message?
- Hm oui mon seigneur le voici. Intimidé.
- Hm … Après mure réflexion, le Roi su ce qui arrivait. Oh Mes Algariens ! S'il vous plait ! Dite moi que c'est faux ! S'étonnât le Roi pris d’un supplice aux dieux.
- Non mon seigneur, loin de l'être... répondit Jean ciretrois.
- Appeler mon mage! Cria le roi. Sur le champ!
- Oui mon roi! Répondit le lieutenant tenu à la gauche du Roi, habillé d'une armure rouge et blanche qui représentait le peuple humain d'Atosia.

Après quelque minutes d'impatience, le magicien du roi répondit a l'appelle.

- Vous m'avez fait demandez mon seigneur ? Demanda un magicien habiller d'une légère armure de tissu rougâtre, armer d'un bâton à la pointe émeraude. Plusieurs capes rouges supporter par ces épaulettes et ses yeux verts dont une lueur de même couleur se superposait, ses cheveux blond d'or. Ses oreilles étaient fièrement porter par une race appeler Elfes.

- Le vent de l’ouest arrive et elle n’est pas seule… répondit le Roi.

*
* *

La faucille de la main droite et le blé tenue par la main gauche et coupez, certain paysan répète cela toute la journée. Le métier de fermier est dur mais quand en plus les guerriers se prépare et vous dérange dans votre travail...

- Pourquoi les gardes sortent des garnisons ? Se demanda l'un d'eux.
- Nous avons pour ordres de vous faire rentrer chez vous pour que nous puissions guerroyez sans vous blesser !
- Une guerre se prépare ?

Les gardes rentrent les paysans dans la ville, sans leur répondre, pendant que des tambours de guerre retentirent au loin et des drapeaux violets usé sortirent de l’ouest. La ville se trouvait au milieu d'une grande plaine, vers le Nord vous trouverez des bois enneiger, vers l'Est vous trouverez les montagnes naine et les plaines rouge des orc, vers le Sud-Est vous trouverez les forêt et les marécages des elfes mais aussi l'ancien océan ou il n'y a rien au Sud et enfin vers l'Ouest vous trouverez des montagnes obscures autrefois un peuple humains vivait ici mais aujourd'hui cela a été conquis par la Reine de l'ouest personnes ne connaît son nom, son origine tout se que nous savons c'est qu'elle est une femme au service du mal!

Le mage du roi fit sont apparition sur la muraille coter ouest toujours munie de son bâton émeraude qu'il tenait de sa main gauche.

- Peuple d'Atosia! Cria le magicien. La tisseuse de conflit nous a avouez son attaque, elle sonne a notre porte! Et c'est pour cette raison que nous guerriers défenseur d'Atosia nous vous protégerons contre ses maléfices! Pour Atosia!
- Pour Atosia! Mugir en cœur les hommes armer.

Les soldats d’Atosia sont armer d’hache, épée, rapière, épée bâtarde, faucille de combat, d’arc, arbalète, lame, bouclier, lance, et équiper d’une armure de plaques ou de maille surmonter tous d’une cape ou d’un habit léger de couleur rouge.

Au loin vers l'ouest sur le pont de la déchéance apparurent des Orcs de couleur mauve armer de leur lame, des gobelins armer de bombes mais surtout une humaine habiller d’une robe de tissu légère noire. Un chapeau pointu, un bâton en chêne doter d’un rubis au bout, un visage magnifiquement démoniaque, la couleur des yeux était cachée par une lueur violette. Elle se tenait assis sur un rocher qui était devenue noir.

- Mais c'est quoi ces Orc, sa n'existe pas des violets ! Cria un jeune guerrier apeurer.
- N’ayez pas peur guerrier vous protéger Atosia et ces enfants ! Ce n'est qu'une des machineries de notre ennemis. Guerrier préparer vous au combat ! Annonça le magicien.

- Voilà Atosia, mes guerriers charger l'ennemi et tuez tout sur votre passage ! Pas de pitié, mes Orcs modifié ! Dit-elle d'un rire sournois.
- Chargé ! Crièrent les deux camps avec férocité.

Une nuée de papillon rouge et noir s'invita au milieu du champ de bataille.

- Mais c'est des Déaling! Se demanda le mage étonné.
- Comment des Déaling! Cria la reine. Mais c'est impossible.

*
* *

Leçon d'histoire de papy histoire!

- Aujourd'hui je vais vous apprendre c'est quoi les Déaling !
- Alors les Déaling sont une race de papillon que l'ont en parle que dans de très vieux livres. Ils apparaissent seulement quand la mort vient d'elle-même enfin soit disant. Ils sont toujours en troupeau, ils sont de couleur noir comme la nuit et rouge comme le sang...
- Les vielles histoire en parlent comme une sorte de dieux de la mort.
- Seule certain magicien se souvienne de cette espèce de papillon de la mort.
- Voila c'est terminer pour aujourd'hui et a la prochaine les enfants !

*
* *

Le groupe de papillon tournait en rond pendant un long moment et puis l'homme en noir au masque de squelette apparut au bout milieu du champ de bataille et les papillons se réfugièrent au loin de la bataille.

- Qu-que qu'est ce que vous faites la disparaissez du champ ! Cria le mage.

L'homme tourna la tête plusieurs fois autour de lui. Au bout de quelque seconde il murmura une phrase incompréhensible.

-Hm Terra loguss slem rago prresonn...

Les Orcs continuèrent à charger alors qu'une prison de pierre et de terre se renfermait sur eux. La prison enferma les Orcs, gobelins et la dame.

Ils étaient totalement enfermer.

L'homme s'avança vers les hommes d'Atosia et d'un coup il était en face du mage et lui asséna un coup de poing qui le fit mettre à terre.

- Tuez le, guerrier d'Atosia ! arg je peux plus bouger, un maléfice qui es tu ?! Je ne peux exercez aucun sort ! Mon bâton !
- A qui vous parler ? répondit l’homme bizarre.
- Qu'est ce que vous attendez tuer le ! Cria le magicien rouge au guerriers immobile depuis que l’homme au masque est arrivé.
- Il n'y a plus de guerrier ici...
- Mais si ils sont la, mais répondez tuer le!
- Mais il n'y a rien, juste moi et vous. Dit l'homme au masque, en claquant ses doigts, dont les hommes tombèrent tous en même temps. Les guerriers humains d'Atosia tombèrent en poussière.
- Qu-Que comment c'est possible que vous les avez transformé en poussière !
- Quel poussière ? Répondit t'il en claquant de nouveau, et le vent fit disparaître les restes des guerriers.
- Algariens aidez moi, tuer se magicien démoniaque !
- Alors dit moi pourquoi un Elfe commande des humains, surtout s’il vient de Nidia non ? Et comment vous appeler vous ?
- Comment savez vous que je viens de Nidia, je m'appelle Wrynn pourquoi cela vous intéresse. Répondit l'Elfe.
- J'ai des capacités... sinon Wrynn tu a bien vue le massacre que les humains ont créé chez ton peuple non ?
- Exact...
- Alors pourquoi est tu chez les humains ?
- Ce ne sont pas les mêmes humains.
- Des humains RESTES DES HUMAINS ! Cria l'homme au masque de squelette pris d’une colère immense.

Le Roi Theandras, la princesse Kriss et quelque garde personnel firent apparition ; tous habiller de leurs tenues rouges.

- Qui est tu homme au masque ?
- Ahahah tellement de fois que l'on me la pose... ria t'il a cœur joie.
- ou sont passé mes guerriers ? Demanda le Roi.
- Dans l’abysse Seigneur des humains !
- Rh comment c’est possible vous êtes un magicien, un monstre, un démon ?! Cria le roi en l'attaquant de ses deux énorme lames ou des runes ancien était graver se qui donnait une lueur bleu a ses lames.
- Vous êtes faible aucun de vous peux me battre même avec des runes cela na m’affectera aucunement.
- C'est ce que ont va voir ! Cria le roi en lui asséna des coups puissant, qui explosa le sol, vers l'homme au masque, mais se dernier esquiva avec faciliter déconcertante, tout les coups.
- aucun coup ne ma touché humain, je vous ferais remarquer !
- comment ! Je suis pourtant un très bon guerrier !
- hm terra torgo demos... dit t'il en levant deux de ses doigts vers le ciel ce qui embrocha les gardes par des piliers de pierres qui sont apparurent du sol. Et bien entendue Flames Imolas ! A se moment la, sa main prit la tête du roi et sa main brûla intansément. Meurs humain ! S’exclaffa-t'il.
-AH ! Agonisa le roi qui mourrait sur place, et qui fonda jusqu'à devenir vent, comme ces prédécesseurs.
- Sa c'est fait, alors ! Revenons à toi Elfe.
- Vo-vous avez tué le roi, vous êtes un monstre ! S'exclama la princesse en colère qui était vêtue d'une armure blanche et rouge et de deux rapière fine.
- Je suis peu être un monstre mais je suis très loin de votre niveau vous les humains !
- Les humains n'ont jamais fait de mal a se point !
- Oh alors connais-tu le continent Algeladam ou vivait les ogres noirs?
- Non...
- Normal car vous humains l'avez totalement rasez de toute carte existante ! Nidia par exemple l'ile de se cher Elfe mage ?
- Non...
- Oh c'est bizarre lui aussi ravager par les humains ! L'archipel orc Dralia !
- Non...
- Tient aussi détruit par les humains ! Segurdum le pays des golems d’énergies!
- Non plus... répond kriss.
- Oh encore une fois totalement détruit par les humains ! Le continent, l'Arongard ?
- Oui je le connais ! Et il na pas été détruit par les humains et a été réduit a sa, a cause des dragons !
- Comme c'est bizarre étant donner que vous humains vous l'avez détruit et vous l'avez tellement fait le chaos ici que vous l'utilisez comme prison a tuez ! Ces Dragons comme tu dis ont été capturé par le roi d'Atosia à l'an 492. Il y a 150 ans! Humaine tu ne vas pas me dire que les humains n’ont rien fait !
- Non, non, non rien ne fait mention de cela ! Nous n'avons pas fait ça !
- Oh tu veux une preuve ? La voici ! Mermoria ! Dit l'homme au masque qui attrapa la tête de Kriss, qui passa des moments de l’histoire dans sa pauvre tête d’humaine.
- Non, non arrêter ça je ne veux plus voir sa ! Agonisa-t-elle après avoir vue des passages du passé des humains.

Les humains débarquerait dans une ile magnifique remplit d'arbre vert, jaune et rouge. Deux montagnes se situait a deux point de l'ile. Des Orcs qui sortaient de leur maison armer de bout de bois et de masse protégeant leurs familles des envahisseurs humains.

Des enfants elfes se battant contre les humains dont leurs pères gisaient au sol d’une forêt.

- Voyer-vous cette grande plaine et cette ville était autre fois une immense forêt danse, mais vous humains l'avez ravagé. Bon vous jeune humaine vous avez encore le cœur plus ou moins pur et vous êtes la princesse je vous laisse gérer se royaume... dans une semaine la reine de l'ouest reviendra. Au revoir.
- J'aimerais que vous ne reveniez jamais !
- vous verrez bien. Maintenant mage nous allons partir !
- Hm... Mais... uh...

L'homme au masque et le magicien disparue sans laisser aucune trace tandis que la princesse pris le contrôle des lieu et du royaume pour préparez la guerre.

- Nous avons beaucoup de bouleau ! Pour une fois reconstruisons se pays. Cria la princesse Kriss à ses nouveaux sujets. Je ne ferais pas les mêmes bêtises que mes prédécesseurs car mon sang n’est pas celui d’un Roi.

*
* *

Après que l'homme au masque pris le mage et disparurent d'Atosia ils se retrouvèrent dans un lieu noir...

- Ou suis-je… je me trouve ou ?! S'écria le mage émeraude pris de peur.
- Tu te trouve avec moi dans un lieu appelé par mon peuple le néant. C'est un monde parallèle ou notre temps est stopper, il n'y a pas de lumière pas de Nord, Sud, Est ni Ouest il y a juste rien...

*
* *

Commentaire de l’auteur :

Voila, ceci mais fin a ce premier chapitre que j’ai adoré a écrire et imaginer. J’espère qu’il vous aura plus, n’hésiter pas en dire tout ce qui pourrait être amélioré, j’en ai vraiment besoin…

Sinon et bien le chapitre 2 est en se moment même en écriture. Je ne c’est pas si vous le savez mais certaine personne du forum seront ou son peu être déjà dans ma fiction, Bonne devinette. ^^

A la prochaine mes amis Bandicootien et shoos !
avatar
Darkwual
Savant
Savant

Messages : 78
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 18
Localisation : France, devant son écran

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/darkwual

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FICTION] Eliyor

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum